écal

Projet de diplôme, ECAL 2016

en BACHELOR CINEMA

par Maxime Pillonel


Fiction / 9 min


Synopsis

Un soir, deux braqueurs font irruptions dans une station-service. Ils pointent leurs fusils sur le caissier mais malgré leurs hurlements, ce dernier ne réagit pas comme prévu…


Commentaire

Le vacarme d'une porte automatique qui claque. Le boucan d'un moteur de congélateur. L'assourdissante ventilation d'une climatisation. Un très gros plan sur une prothèse auditive. Bienvenue dans l'oreille de Martien, jeune homme malentendant, employé dans une station service, qui, une nuit, va subir une expérience hors du commun… Le pari de Maxime Pillonel est de nous faire voir, d’entendre et surtout, de faire de son handicap une force expressive tout comme pour son héros. La distorsion des sons, la précision des dialogues de sourds, le rythme soutenu du montage, la surenchère de personnages toujours plus décalés les uns que les autres, font de cette comédie une fable sur la différence. Le choix dans « Martien » est de nous faire rire, et ici, craque, boum, wizzz, ça marche !

Bruno Deville / Réalisateur


Martien 13714