écal
Lundi 23.11.2020
ECAL, Renens

Dès le 1er septembre 2021, la productrice Pauline Gygax succèdera à Lionel Baier en tant que responsable du Bachelor Cinéma de l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne. 

La productrice Pauline Gygax («Ma Vie de Courgette», «La Rançon de la Gloire», «Le Vent Tourne»…) prendra dès septembre 2021 la responsabilité du Bachelor Cinéma de l’ECAL. Au bénéfice d’une expérience de 20 ans dans la production audiovisuelle, dotée d’un solide réseau international et récompensée à de multiples reprises (César, Prix du cinéma suisse, sélection aux Oscars…), Pauline Gygax entend mettre ses compétences au service d’une formation en pleine mutation: les métiers du cinéma.

«Je souhaite pérenniser une approche académique et une organisation qui à mes yeux ont fait leurs preuves avec mon prédécesseur, tout en rendant plus lisibles encore les différentes spécialisations et en multipliant les ponts pour les étudiant·e·s vers le milieu professionnel, sans renoncer à l’excellence des interventions et de la formation théorique». En sa qualité de productrice, elle désire se mettre ainsi au service des étudiant·e·s et de leur formation comme elle le fait avec les films qu’elle produit en prônant notamment les valeurs suivantes: exigence, passion et créativité, au sein d’un espace qu’elle souhaite égalitaire, progressiste, voire même revendicateur. Pauline Gygax poursuivra en parallèle sa carrière de productrice, elle prépare d’ailleurs actuellement le prochain long-métrage d’Ursula Meier, «La Ligne», qui se tournera au Bouveret (VS).

«Pauline Gygax a proposé un projet qui intégre parfaitement les nouveaux enjeux et défis futurs propres à notre société et au septième art. Je suis convaincu qu’elle permettra ainsi à l’ECAL de conserver sa place parmi l’élite des écoles de cinéma et aux étudiant·e·s de continuer à tutoyer les sommets. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier Lionel Baier pour tout le travail accompli pendant près de 20 ans et d’avoir mené ce Département vers l’excellence qui est aujourd’hui sienne», se félicite Alexis Georgacopoulos, directeur de l’ECAL. 

Lionel Baier, qui souhaitait consacrer plus de temps à sa carrière cinématographique, poursuivra son parcours à l’ECAL en tant que professeur et assumera toujours la co-direction du Master Cinéma ECAL/HEAD. Sous sa houlette depuis 2001, le Bachelor Cinéma et le Master Cinéma (depuis 2009) ont produit prèsde 200 films de diplômes, dont ungrand nombre sélectionné et primé dans des festivals du monde entier (Oscar à Los Angeles, Festivals à Berlin, Cannes,Clermont-Ferrand, Locarno, Toronto, Winterthur…) et bénéficiant d’une large diffusion à la télévision (Arte, Canal +, Netflix, RTS…). Outre la réalisation, les différentes spécialisations (Image, Montage, Son, Scripte, Scénario et Production) ont permis également de former plus d’une quarantaine de technicien·ne·s.

Image: © DR / Vincent Calmel