Présentation

Le designer a un rôle essentiel dans l’innovation : il peut transformer les technologies émergentes en propositions qui font du sens pour l’utilisateur et s’inscrivent dans son quotidien. Il apporte également des réponses aux défis que ces technologies suscitent. Il crée des scénarios d’usage nouveaux, explore des formes d’expression inédites, favorise leur adoption en les associant au contexte culturel et social. Ce défi exige de la part du designer la capacité de mener une recherche au sein d’équipes transdisciplinaires, en partenariat avec des laboratoires scientifiques, des entreprises et des utilisateurs.

Depuis 2014, l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne et l’EPFL/Ecole polytechnique fédérale de Lausanne offrent la possibilité de se former à un tel enjeu avec le Master of Advanced Studies in Design Research for Digital Innovation. Seuls 3 à 5 candidats sont admis chaque année, pour un cursus de deux ans. L’admission est liée à l’obtention d’un poste d’assistant, rémunéré, au sein de l’EPFL+ECAL Lab, l’unité qui constitue le lien entre les deux institutions. Le cursus comprend des cours de pointe conjuguant approche théorique et réalisations concrètes, par exemple en réalité augmentée, information numérique et architecture, innovation de rupture, analyse de l’expérience utilisateur. Mais surtout, il laisse place à la réalisation d’un projet de recherche principal destiné à une réelle application.

Les candidats bénéficient du plateau technique de l’EPFL+ECAL Lab, ainsi que des équipes de spécialistes, situés dans le bâtiment de l’ECAL. Ils sont immatriculés à l’EPFL, leur donnant accès aux infrastructures d’un campus qui comporte plus de 300 laboratoires.

Langue

Anglais et français

Titre délivré

Master of Advanced Studies in Design Research for Digital Innovation, EPFL & HES-SO

Ecolage annuel

CHF 8 000.–

Crédits

60 ECTS

Durée

4 semestres

Liens utiles

Admissions Contact

Site internet

www.epfl-ecal-lab.ch

Objectifs d’apprentissage

EPFL-ECALLAB-10-WEB.jpg
  • Développer un projet concret au sein de l'EPFL+ECAL Lab, souvent en collaboration avec des partenaires et institutions externes.
  • Apprendre à apporter des réponses aux défis posés par les technologies émergentes à travers la création de nouveaux scénarios d'utilisation, l'exploration des formes d'expression, tout en veillant à ce que ces idées s'intègrent dans l'environnement social et culturel des utilisateurs·rices.
  • Acquérir des compétences essentielles dans les méthodes de recherche utilisateur, la rédaction académique, la gestion et le financement de projet.
  • Développer une compréhension et une perspective approfondie sur des sujets et des technologies spécifiques tels que l'IA, la réalité augmentée et le patrimoine culturel numérique grâce à des ateliers et des conférences.
  • Renforcer son approche personnelle en travaillant sur des thématiques innovantes à travers les Projets Studio.
  • Collaborer avec une équipe interdisciplinaire de designers, d'ingénieurs et de psychologues.
  • Définir une perspective critique personnelle sur la recherche en design à travers un programme de séminaires.

Projets

Cette section contient une sélection de projets emblématiques ou récents en lien avec les disciplines enseignées dans le master.

Projets récents

Valentin Calame – Jean Starobinski. Relations critiques

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

Valentin Calame – Jean Starobinski. Relations critiques

Projet de diplôme par Valentin Calame

Jean Starobinski. Relations critiques est un projet de recherche sur la curation d’artefacts littéraires numérisés. Initié par la Bibliothèque nationale suisse, il s’articule autour d’une exposition en ligne conçue à partir du fonds d’archives de Jean Starobinski, éminent critique. Au travers de ce projet, j’ai exploré comment tirer parti des technologies émergentes afin de créer des expériences alternatives pour le public. Autour de concepts tels que l’« Aura » d’artefacts digitalisés, la « Tangialité » ou encore les espaces adaptatifs, j’ai pu définir des paramètres visant à augmenter le gain cognitif, l’engagement du visiteur et sa relation émotionnelle avec des objets numérisés. La connaissance générée par cette première exposition servira de modèle pour de futures itérations. En collaboration avec: Apptitude SA Swiss National Library (NL)

André Andrade – Poster World

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

André Andrade – Poster World

Projet de diplôme par André Andrade

Poster World est un projet de recherche en design en collaboration avec le Museum für Gestaltung Zürich. En utilisant la collection d’affiches du musée, l’une des plus grandes et importantes au monde, le projet propose une nouvelle façon d’engager le public avec le patrimoine numérisé. Le projet se matérialise par une installation interactive et propose des associations automatisées d’affiches en combinant métadonnées et intelligence artificielle. Les caractéristiques visuelles fortes sont isolées et illustrées graphiquement afin d’expliciter les associations. Le projet ouvre des perspectives sur la façon de représenter le patrimoine numérisé et de susciter l’intérêt du public. En collaboration avec: CVLAB, Computer Vision Laboratory, at EPFL DHLAB, The Digital Humanities Laboratory, at EPFL

Romain Talou – Future Heritage

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

Romain Talou – Future Heritage

Projet de diplôme par Romain Talou

Future Heritage explore comment rendre tangibles les technologies de stockage de l’information sur le très long terme. Ce projet permet aux institutions culturelles de protéger leurs archives en utilisant le stockage de données numériques dans de l’ADN synthétique. A travers une recherche par le design, le projet Future Heritage a exploré comment rendre ce stockage synthétique de l’ADN pertinent pour les institutions dès aujourd’hui et pour les prochaines générations. L’objet de stockage qui en résulte est conçu pour résister aux changements environnementaux et sociétaux au cours des deux mille prochaines années. Grâce à la nano gravure sur disque de nickel et à une approche sémiologique, l’objet donne des indices tangibles et des aperçus du vaste contenu qu’il renferme. En collaboration avec: Claude Nobs Fondation, Swiss National Library (NL)

Yoann Douillet – Meditation Robotics

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

Yoann Douillet – Meditation Robotics

Projet de diplôme par Yoann Douillet

« Meditation Robotics » est un projet de recherche de l’EPFL+ECAL Lab en collaboration avec le Laboratoire de neurosciences cognitives de l’EPFL. Il vise à soutenir les pratiques de méditation grâce à un soutien sensoriel multimodal. Il combine contenu auditif et feedbacks sensoriels tels que pression dynamique, vibrations et variations de température. yoann.douillet@gmail.com https://www.yoanndouillet.com

Hélène Portier – Temps Passé, Temps Réel

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

Hélène Portier – Temps Passé, Temps Réel

Projet de diplôme par Hélène Portier

« Temps Passé, Temps Réel » est un projet de recherche en design qui propose une consultation de diverses sources de contenus à travers une installation interactive. Grâce à l’intelligence artificielle, les images d’aujourd’hui postées sur les réseaux sociaux réveillent deux siècles de patrimoine mondial. L’utilisation de ces technologies pour combiner les collections a ouvert de nouveaux défis liés à la confiance et à la crédibilité. Afin de définir des paramètres de confiance lors d’une agrégation de contenus générée par de l’intelligence artificielle, plusieurs expérimentations ont été menées. Collaboration avec RTS, Institut de recherche Idiap, Musée suisse de l’appareil photographique et Confrérie des Vignerons. contact@heleneportier.com https://www.heleneportier.com

Margaux Charvolin – Ming Shan Digital Experience

DRDI (EPFL+ECAL Lab)

Margaux Charvolin – Ming Shan Digital Experience

Projet de diplôme par Margaux Charvolin

« MSDE » est une installation interactive destinée à la méditation. En collaboration avec le centre taoïste Ming Shan, ce projet implique designers, scientifiques et experts en méditation dans cette recherche à la frontière entre numérique et pratique traditionnelle. Le système exploite les paramètres physiologiques dans une boucle biofeedback pour générer un paysage sonore et visuel. L’environnement de méditation est alors généré par l’état intérieur des pratiquants. L’installation vise ainsi non seulement à faciliter la pratique individuelle, mais également à renforcer la méditation collective. charvolinmargaux@gmail.com http://www.charvolinmargaux.com

Programme

Cette section présente la liste des modules et cours détaillés pour chaque semestres du programme.
Research Projects

Chaque candidat MAS travaille sur un projet réel développé par le laboratoire, souvent en collaboration avec des partenaires et des clients externes. Ils dirigent le projet de recherche, mais collaborent avec d'autres membres du laboratoire au cours du processus.

Workshops

Des ateliers sont organisés à différents moments du MAS pour inciter les candidats à approfondir un sujet dans un laps de temps condensé. Ils impliquent souvent des invités ou se déroulent dans des institutions partenaires à l'étranger.

Studio Projects

Le MAS comprend 3 projets de studio qui durent un semestre chacun. Ces projets permettent aux candidats de suivre leurs propres idées et intérêts tout en travaillant sur un thème particulier choisi par le laboratoire.

Advanced Academic Courses

Le programme académique comprend des cours de base et des options et s'adapte ainsi chaque année aux compétences des candidats au MAS. Voici un exemple d'une sélection de cours :

  • Introduction aux outils académiques
  • Innovation : De la perturbation à l'acceptation
  • Méthodes de conception : Une approche centrée sur l'humain
  • Méthodes de recherche sur l'utilisateur : Prototypage
  • Méthodes de recherche sur l'utilisateur : Méthodes d'évaluation de l'ergonomie
  • Humanités numériques
  • Valorisation des projets
  • Financement de projets de recherche en design
  • Gestion de projet

Alumni

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

Les compétences uniques en matière de recherche en design et d'innovation acquises pendant le MAS DRDI préparent les étudiants à de futures opportunités dans des studios de design, des études de doctorat, l'enseignement universitaire ou leur propre pratique. En outre, les compétences générales développées en matière d'écriture, de présentation orale et de méthodes de recherche constituent une base solide pour toute une série de carrières.

Équipe

Responsable

Nicolas Henchoz

Equipe

Marius Aeberli
Romain Collaud
Lara Défayes
Dieter Dietz
Cédric Duchêne
Béatrice Durandard
Rama Gheerawo
Emily Groves
Nicolas Henchoz
Frédéric Kaplan
Chris McGinley
Delphine Ribes
Alessandra Rovero Michel
Andreas Sonderegger
Andrea Schneider

Intervenant·e·x·s

Alain Bellet
Guillaume Bonnier
Daniele Catalanotto
Tommaso Colombo
Dieter Dietz
Frédéric Kaplan
Andreas Koller
Chris McGinley
Rudi Nieven
Susanne Schneider
Chi-Long Trieu
Ece Ozdil
Jean-Stéphane Szijarto
Ruben Valdez
Ron Wakkary
Pascal Wicht