Antoine
Barras

Projets

Antoine Barras – Miksyn

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Antoine Barras – Miksyn

Projet de diplôme avec Alain Bellet, Christophe Guignard, Gaël Hugo, Laura Nieder, Pauline Saglio

Miksyn est une installation invitant à repenser notre rapport au vivant en questionnant l’aversion que nous procurent les insectes et arachnides de notre écosystème domestique. Ma motivation première étant d’aplatir les rapports d’échelle en relevant la richesse peu explorée des formes microscopiques. Miksyn s’inscrit dans le cadre d’une recherche sur les interactions digitales avec le microcosme. De par la décontextualisation de ces minuscules créatures placées sous la lentille d’un microscope optique à haute résolution, mon projet nous fait part de leurs imperceptibles particularités. Peut-on utiliser la technologie pour dépasser nos limitations corporelles et éveiller une conception holistique de la nature?

Interferences – Forty-Four Excuses for Participation and a Zero

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Interferences – Forty-Four Excuses for Participation and a Zero

Projet de recherche avec Mario de Vega

Ce projet est à la fois un livre et un serveur portable, programmé avec un code informatique pour ouvrir un réseau WiFi. Votre smartphone devient un appareil sonore en produisant une fréquence attribuée, créant de petites communautés éphémères. Programmation ECAL/Callum Ross

Moonshine

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Moonshine

Projet transversal avec Sami Benhadj

Projet VR réalisé pendant un cours de vidéo avec Sami Benhadj.

The Center for Counter-Productive Robotics

MEDIA & INTERACTION DESIGN

The Center for Counter-Productive Robotics

Workshop avec Thibault Brevet, Marc Dubois

De nos jours, les robots sont présentés comme l'incarnation de la précision, de la vitesse et de l'efficacité. Ils travaillent sans relâche, jour et nuit dans les usines du monde entier, brassant les marchandises plus vite que jamais. En effet, leur utilisation pratique se limite principalement aux logiques capitalistes qui attendent un retour sur investissement, ou aux logiques académiques qui attendent des publications. Le "Center for Counter-Productive Robotics" est un îlot où ces préoccupations sont écartées et où les robots sont délibérément perçus avec l'échec, la paresse et la maladresse en tête. De cette façon, le centre développe une approche plus humaine de la robotique.