Johanne
Fouqueron

Projets

Diplômes 2018

DESIGN INDUSTRIEL

Diplômes 2018

Projet de diplôme avec Stéphane Halmaï-Voisard, Chris Kabel, Elric Petit, Mathieu Lang

Projets de diplôme du Bachelor Design Industriel de l'année 2018

More Rules for Modern Life

DESIGN INDUSTRIEL

More Rules for Modern Life

Projet d’atelier avec Christophe Guberan, Stéphane Kropf, Marceau Avogadro, Flora Mottini

Dans une volonté affirmée de jouer avec les limites ténues entre objet d’art et objet fonctionnel et de questionner la monstration en marge d’un salon de l’envergure du Salone del Mobile de Milan, l’ECAL invite le plasticien et curateur John M Armleder à concevoir une exposition juxtaposant des productions d’étudiants en Bachelor Arts Visuels et en Bachelor Design Industriel. Après avoir (re)vu certaines expositions de John M Armleder ainsi que ses pièces iconiques, notamment les  Furniture Sculpture , les étudiants ont choisi des matériaux et défini des procédés pour imaginer les œuvres de l’exposition, développées à l’ECAL tout au long du semestre sous le regard du designer et professeur Christophe Guberan et de Stéphane Kropf, artiste et responsable du Bachelor Arts Visuels. En jouant sur les échelles, les formes, les couleurs ou les matériaux, les œuvres présentées se jouent des catégories préétablies : un zèbre à bascule pour enfant grandi trop vite, une horloge sans aiguille, une peinture minimale aux détails maximalistes, des vases en céramique scotchés, un menhir en plastique recyclé, du marbre en béton… Tous s’entassent dans une cacophonie visuelle assumée et joyeuse. Photos par ECAL/Younès Klouche

Les Teintureries

DESIGN INDUSTRIEL

Les Teintureries

Projet d’atelier avec Adrien Rovero, Anaïs Benoit Dignac

Les étudiants de 3ème année Bachelor Design Industriel se sont immergés dans l’adaptation du texte de Denis Kelly: L’abattage rituel de Gorge Mastromas, mise en scéne par Gabriel  Dufay, afin de concevoir une scénographie en accord avec le jeu des acteurs et grâce à des moyens simples et perceptibles par le public. Cette pièce sera jouée au théâtre de Vidy par les étudiants de l’école de théâtre Lausannoise – Les Teintureries, dans le cadre de leurs diplômes de fin d’études.

ECAL Oasis

DESIGN INDUSTRIEL

ECAL Oasis

Projet d’atelier avec Adrien Rovero, Giulia Amélie Chéhab, Anaïs Benoit-Dignac

A l'occasion de Designers’ Saturday à Langenthal, les étudiants de 3e année en Bachelor Design Industriel ont créé, sous la direction d'Adrien Rovero, un espace expérimental et immersif fabriqué en revêtements de sol en collaboration avec la manufacture suisse de tapis Ruckstuhl. Etudiants: Marion Aeby Raphaël Constantin  Athime De Crecy Alessia Di Santo Salim Douma Quentin Frichet Victor Guittet Jules Mas Andreas Piedfort Jeanne Siffert

Maquette, maquette, maquette

DESIGN INDUSTRIEL

Maquette, maquette, maquette

Projet d’atelier avec Michel Charlot, Sébastien Cluzel

Cet exercice a eu pour but d’aiguiser le regard des étudiants sur les  objets qui les entourent et de prendre plus précisément  conscience de la qualité formel de ceux-ci.  À la manière d’un cours de dessin classique, ils ont du ici  reproduire des objets en 3D échelle 1:1 le plus fidèlement  et intelligemment possible à travers des maquettes.

Manifesto

DESIGN INDUSTRIEL

Manifesto

Projet d’atelier avec Camille Blin

Les étudiants ont du créer leur propre Manifeste par le biais d'outils ou d'ustencils leurs permettant de développer un objet «signature».

Tôle pliée

DESIGN INDUSTRIEL

Tôle pliée

Projet d’atelier avec Luc Bergeron

L’objectif du projet était de développer une gamme de 3 objets en tôle pliée, destinés à une fabrication industrielle. Les attentes de ce projet étaient la cohérence des détails en fonction du matériau et des méthodes de fabrication. Il pouvait s’agir d’objets pour le bureau, pour le jardin, pour la cuisine, pour l’atelier, etc.

Sac – Papier – Ciseaux

DESIGN INDUSTRIEL

Sac – Papier – Ciseaux

Projet d’atelier avec Stéphane Halmaï-Voisard

Pour le projet Sac – Papier – Ciseaux , les étudiants de 1ère année Bachelor Design Industriel ont eu pour objectif de dessiner "un espace de stockage que l’on transporte sur son dos qui fait reposer le poids de son contenu sur les épaules par l’intermédiaire de bretelles", plus communément appelé un sac à dos.