Léonard
Golay

Projets

Festival Images

DESIGN INDUSTRIEL

Festival Images

Projet d’atelier avec Adrien Rovero, Marceau Avogadro

Pour la troisième fois consécutive, l’ECAL s’associe au Festival Images de Vevey, manifestation gratuite centrée autour de l’image contemporaine. La spécificité du Festival Images est de présenter de la photographie monumentale en plein air, tout en présentant des projets autours de l’image dans un sens plus large en intérieur. Pour l’édition 2016, et suite au succès de l’installation RAFT de 2014,  les étudiants de 3e année Bachelor Design Industriel ont créé des dispositifs «aquatiques» investissant les berges de Vevey le temps du Festival Images.

Diplômes

DESIGN INDUSTRIEL

Diplômes

Projet de diplôme avec Michel Charlot, Chris Kabel, Elric Petit, Marceau Avogadro

Sélection de projets de diplôme de l'année 2016

Diplômes

DESIGN INDUSTRIEL

Diplômes

Projet de diplôme avec Michel Charlot, Pauline Deltour, Chris Kabel, Elric Petit

Sélection de projets de diplôme de l'année 2015.

Delirious Home

DESIGN INDUSTRIEL

Delirious Home

Projet d’atelier avec Alain Bellet, Chris Kabel, Sylvain Aebischer, Mathieu Rivier

Cette exposition met en scène une série d’objets qui proposent une interprétation ludique du concept de « maison intelligente ». Ils ont été réalisés par les étudiants en Bachelor Design Industriel et en Media & Interaction Design de l’ECAL.

Low-Tech Factory

DESIGN INDUSTRIEL

Low-Tech Factory

Projet d’atelier avec Chris Kabel

Pour sa 14e édition, les Designers’ Saturday de Langenthal offrent une carte blanche à l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne. C’est dans ce cadre que l’ECAL présente l’exposition « Low-Tech Factory », une sélection de machines conçues par des étudiants de Bachelor en Design industriel et de produit lors d’un projet de semestre mené par le designers Chris Kabel. A Langenthal, les usines sont omniprésentes. Pour cette carte blanche, il nous a semblé naturel de demander aux étudiants de réfléchir à la valorisation du processus de fabrication d’un objet, allant de la machine au produit fini. Ils ont ainsi expérimenté des principes de mise en forme simples et astucieux tels que le moulage, le thermoformage ou le tricotage, afin d’obtenir des produits finis. «Low-Tech Factory» aborde le thème de l’auto- production chère aux designers, en regroupant quatre machines ludiques qui produisent pendant toute la durée de l’exposition des bonnets, des sacs, des lampes et même du pop-corn!