Marina
Kottler

Projets

Marina Kottler – Seen by Shadows

DESIGN INDUSTRIEL

Marina Kottler – Seen by Shadows

Projet de diplôme par Marina Kottler

Ayant un intérêt particulier pour la recherche et la curation, j’ai conçu une scénographie présentant une sélection d’objets à l’ombre. Ce travail s’inscrit dans la continuité de mon mémoire Une promenade dans l’ombre. Mon but est de créer une exposition sensorielle, je me suis appuyée sur le texte L’Eloge de l’ombre de Tanizaki où l’auteur nous invite à prendre conscience des détails qui ne sont perçus que dans l’ombre. Grâce à cette dernière, les sens s’éveillent et les objets retrouvent une beauté discrète, imperceptible au premier regard. Tanizaki dit : « Nous trouvons la beauté non pas dans la chose elle-même mais dans les motifs d’ombres, la lumière et l’obscurité, qu’une chose contre une autre crée... Sans les ombres, il n’y aurait pas de beauté. »

Forme Souple

DESIGN INDUSTRIEL

Forme Souple

Projet d’atelier avec Julie Richoz, Giulia Amélie Chéhab

Série d'objets en textile où le volume et le motif ont la même importance dans le processus de design. Ce projet a été réalisé par les étudiants de 2e année en Bachelor Design Industriel.

Paper Park

DESIGN INDUSTRIEL

Paper Park

Workshop avec Emile Barret, Marie Douel

Marie Douel et Emile Barret de Hors Pistes ont mené un workshop avec les 2e année bachelor en design industriel. Ils ont demandé aux étudiants de créer un labyrinthe totalement  réalisé avec les déchets papier du centre d'impression de l'ECAL. Sur le principe du cadavre exquis, chaque groupe a réalisé une section du labyrinthe avec un parti pris esthétique et structurel fort, permettant au visiteur de se perdre dans des univers distincts.

Ring My Bell

DESIGN INDUSTRIEL

Ring My Bell

Projet d’atelier avec Cédric Duchêne, Stéphane Halmaï-Voisard, Mathieu Rivier, Marion Aeby, Lison Christe

Ça fait DONG ! Ça fait TRRRRRR ! Et ça fait GLING ! Ou bien BLING ! Ou MHHHH ! Et parfois même BRAOUM ! L’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne présente une collection décalée de sonnettes interactives développées par les étudiants de 1re année en Bachelor Design Industriel, sous la direction conjointe de Stéphane Halmaï-Voisard, responsable du Bachelor Design Industriel, et de Mathieu Rivier, diplômé en Bachelor Media & Interaction Design, et en collaboration avec l'EPFL+ECAL Lab.  Son et design d’objets sont deux notions que les designers industriels n’ont que rarement l’occasion d’associer. Pourtant, la plupart des objets usuels produisent potentiellement des sons. Il suffit de tirer une chaise, d’ouvrir et fermer un tiroir ou encore d’actionner un interrupteur pour générer du son. Facteurs communs : mouvement, frottement et interaction, qui permettent par des procédés de physique basiques de créer des tonalités. Dans cette optique, les étudiants ont offert un regard frais et original sur un objet banal, souvent invisible, mais jamais discret : la sonnette d’entrée.  Qu’elles soient mécaniques ou électriques, les sonnettes qu’ils ont inventées révèlent une expérience sonore unique, parfois même tonitruante. Ici, le classique carillon cède sa place à un curieux métallophone actionné par une carte perforée rappelant les traditionnelles boîtes à musique mécaniques. L’ancien heurtoir est, quant à lui, échangé pour un vibrant dong ! Le familier buzzer est remplacé par un efficace roulement de tambour. L’usuelle cloche se substitue à un étrange engin qui fait un son du tonnerre. Enfin, l’habituel ding-dong ! est troqué pour un mhhhh ! retentissant cher à la race bovine, pour ne nommer que quelques-uns des dispositifs présentés. Entrez et sonnez ! www.ecal-ringmybell.ch