Romain
Cazier

Résident EXECAL à La Becque en septembre 2022 - Diplômé BA Media & Interaction Design 2015

Romain Cazier

BIO

Romain Cazier est un développeur créatif basé à Bruxelles. Diplômé de l’ECAL en Media & Interaction Design, Romain a toujours eu un intérêt dans l'usage de la programmation à des fins créatives. Opérant aujourd’hui au sein de son studio EPRC, co-fondé avec la graphiste Emilie Pillet, il réalise des sites internet et outils pour des acteurs européens œuvrant dans le domaine de la culture et du design. Renouant avec une pratique expérimentale entamé durant ses études, il cherche à mettre en œuvre ses capacités techniques et créatives à des fins de recherches personnelles.

Projets

Romain Cazier – Rec All

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Romain Cazier – Rec All

Projet de diplôme avec Alain Bellet, Cyril Diagne, Christophe Guignard, Gaël Hugo

Ce projet est une réinterprétation personnelle des jeux de réflexion géométrique que l'on trouve sur mobile. Reprenant certains codes propres au genre, j'ai également voulu m'en démarquer en proposant un univers singulier composé de créatures étranges dont les comportements cycliques sont générés d’un simple geste. L'application est composée d'un mode par niveaux où le joueur doit résoudre des puzzles, et d'un mode «découverte» où il peut produire des créatures sans limite. Rec All s'inscrit dans la continuité d’expérimentations ludiques et techniques que j’ai initiées à l’ECAL.

Exposition « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » au H3K

Exposition « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » au H3K

Projet de recherche avec Christophe Guignard, Patrick Keller, Nicolas Nova

Du 29 mai au 30 août 2015, le projet de recherche en cours d'élaboration « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » est présenté à la Haus der elektronischen Künste (H3K) de Bâle, dans le cadre de l'exposition Poetics and Politics of Data. Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) est une recherche en design en cours de réalisation qui touche au « Cloud Computing », ainsi qu'à l'infrastructure emblématique qui sous-tend ce service, le « data center ». Soutenu par la HES-SO/Haute école spécialisée de Suisse occidentale, le projet explore la création de contre-propositions à l'expression actuelle de cet agencement technologique et fonctionnel, en particulier dans ses formes destinées aux particuliers et aux usagers finaux (« Personal Cloud »). À mi-parcours du processus exploratoire, l'état actuel de la recherche est présenté dans le cadre d'une scénographie de fabric | ch, en tant que partie de l'exposition Poetics and Politics of Data organisée par la curatrice Sabine Himmelsbach, à la Haus der elektronischen Künste (H3K) de Bâle. http://www.iiclouds.org Assistants de recherche: Lucien Langton, Charles Chalas Partenaires: James Auger (Auger-Loizeau), Christian Babski (fabric | ch), Matthew Plummer-Fernandez (#algopop) Photography: David Colombini, Marco Frauchiger

Evénements

Exposition « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » au H3K,28.05.2015

EXPOSITIONS

Exposition « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » au H3K,
28.05.2015

Du 29 mai au 30 août 2015, le projet de recherche en cours d'élaboration « Inhabiting and Interfacing the Cloud(s) » est présenté à la Haus der elektronischen Künste (H3K) de Bâle, dans le cadre de l'exposition «Poetics and Politics of Data».