Ne tissez pas comme des araignées les filets avec la salive des chagrins

Robin Mognetti – Ne tissez pas comme des araignées les filets avec la salive des chagrins

En proie à des crises d’insomnie, Nina, une jeune femme quitte Paris pour retourner en Provence, dans sa ville natale. Suite à la disparition inexpliquée de sa sœur, des phénomènes étranges ont lieu et semblent lui être adressés. Un soir, Nina est témoin d’une apparition qui la conduira sur les traces de sa sœur.

Projet de diplôme (2018) par Robin Mognetti

Savoir-faire
fiction

Fiction / 19 mn

Synopsis

Nina, une jeune femme allant sur ses trente ans, arrive à la gare de Hyères-les-Palmiers, son terminus. Elle rend visite à sa mère dans un hôpital. Leurs retrouvailles ont le poids d’un passé douloureux. Le soir autour d’un dîner, Nina écoute sa tante tenter de la réconforter et lui proposer de consulter une voyante. La nuit venue, Nina semble avoir reconnu une ombre mais dehors, il n’y a pas âme qui vive. Le lendemain, le médecin de famille préconise du repos à Nina. En fin de journée, Nina accompagne sa grand-mère sur la tombe de ses ancêtres. La nuit tombée, Nina est attirée par le fantôme de sa sœur. Elle le suit jusqu’à la mer où un pêcheur la surprend au bord de l’eau. Le pêcheur la raccompagne chez elle. Nina est recueillie par deux amies de sa tante. Après avoir couché Nina sur le canapé du salon, une voyante convoque son don de passeuse-d’âmes et essaie de ressentir la présence de l’âme défunte de la soeur de Nina. La connec­tion s’établie pas entre la voyante et l’âme errante de sa sœur pourtant quelque chose a lieu. Ce soir là, alors que Nina semble se défaire du poids de sa propre culpabilité, dans le feu de la cheminée, une flamme brille imperceptiblement plus que les autres.