Shabbat, dieu merci !

Shabbat, dieu merci !

Pourquoi dire la vérité si un mensonge peut m'aider à parvenir à mes fins ? Voici la doctrine d'Yigael, jeune Don Juan d'une cité qui oublie trop souvent que le mensonge est un art.

Projet d’atelier (2010) par Jean-Guillaume Sonnier

Professeur·e·s
Valérie Donzelli
Savoir-faire
fiction

Fiction / 14min

Synopsis

Pourquoi dire la vérité si un mensonge peut m'aider à parvenir à mes fins ? Voici la doctrine d'Yigael, jeune Don Juan d'une cité qui oublie trop souvent que le mensonge est un art.

Commentaire

Avec une grande liberté et tout en répondant parfaitement à la commande donnée – une rencontre entre un garçon et une fille, dans un registre de comédie – Jean-Guillaume réalise Shabbat, Dieu merci ! guidé par le désir de faire des films pour le spectateur, c’est-à-dire avec un sens du rythme, de la narration et du découpage toujours très instinctifs.

Valérie Donzelli / Actrice, réalisatrice