Agnes
Murmann

Projets

Agnes Murmann – NOE – Silent Table

DESIGN INDUSTRIEL

Agnes Murmann – NOE – Silent Table

avec Stephane Halmai-Voisard, Maddalena Casadei

L’acoustique a une grande influence sur notre bien-être. Les restaurants doivent souvent prendre des mesures pour l’améliorer. Noe est une table qui remplit cette fonction. Grâce à sa structure, elle absorbe le son. Elle est construite à la manière d’un bateau pour créer un espace vide dans le plateau. L’effet Helmholtz joue un rôle dans l’absorption : le son pénètre par les ouvertures, résonne dans l’espace vide et se transforme en chaleur.  Il n’est donc pas nécessaire d’ajouter des matériaux poreux tels que des mousses et la table reste hygiénique. Elle est entièrement en bois, avec un plateau en contreplaqué et des fines lamelles en dessous. Grâce à cette construction, la table reste légère physiquement – mais aussi visuellement – et s’intègre donc bien dans différents restaurants.

Alternative Measuring Tools

DESIGN INDUSTRIEL

Alternative Measuring Tools

avec Manuel Krebs (NORM)

Mesurer, semble-t-il, est l'une des préoccupations dominantes de la société moderne. Nous nous mesurons, notre poids, notre taille, notre température, de la tête aux pieds, de la taille du col à celle de la chaussure. Nous mesurons ce qui nous entoure, du plus petit au plus grand. Nous mesurons le temps (de la seconde à la vie entière), nous mesurons le familier (longueur, poids, volume) et l'inhabituel (son, rayonnement, tension), nous avons des systèmes de mesure pour la vie quotidienne et pour les experts. Pour cet atelier, les étudiants du Bachelor Design Industriel ont développé des appareils de mesure alternatifs.

ECAL X MEHARI EDEN

DESIGN INDUSTRIEL

ECAL X MEHARI EDEN

avec Elric Petit, Stephane Halmai-Voisard

Le 2CV Méhari Club Cassis a mis au point une version électrique de l’iconique Citroën sortie en 1968 : l’EDEN. Dès son origine, cette voiture était destinée aux sports et aux loisirs estivaux. Aujourd’hui, notre regain d’intérêt pour les activités de plein air associé à une technologie électrique rend ce véhicule d’autant plus attractif. C’est dans cette perspective que les étudiant·e·s de 2e année en Bachelor Design Industriel, sous la direction de Stéphane Halmaï-Voisard, responsable du programme, et du designer Elric Petit, présentent une série d’accessoires qui composeront la Méhari électrique de demain.

Ventilo-Mobile

DESIGN INDUSTRIEL

Ventilo-Mobile

avec Christian Spiess

Ventilateurs équipés d'une alimentation USB pour une utilisation mobile, pour la marque suisse Stadler Form. Stadler Form est une société suisse qui produit des ventilateurs, humidificateurs, purificateurs et d'autres appareils de traitement de l'air. Pour ce projet, les étudiant·e·s de 2e année en Bachelor Design Industriel, sous la direction du designer Christian Spiess, devaient fabriquer un ventilateur "personnel", équipé d'une alimentation USB pour une utilisation mobile. Ils ont dû réfléchir à de nouveaux scénarios et contextes dans lesquels un petit ventilateur serait utile. Ils étaient libres d'explorer différents scénarios d'utilisation, matériaux, etc. autres que ceux qui figurent actuellement dans le catalogue Stadler Form. Les projets devaient répondre aux normes élevées de Stadler Form en matière de design industriel, mais aussi challenger et remettre en question leurs produits existants. Vidéo ECAL x Stadler Form - Agnes Murmann Vidéo ECAL x Stadler Form - Alex Nguyen Vidéo ECAL x Stadler Form - Stéphane Mischler Vidéo ECAL x Stadler Form - Lucie Herter Vidéo ECAL x Stadler Form - Alexandre Desarzens Vidéo ECAL x Stadler Form - Constance Thiessoz

Home Working

DESIGN INDUSTRIEL

Home Working

avec Dylan van den Berg, Wieki Somers

Projets sur le thème du travail à domicile ou du télétravail, qui marquent notre époque et nous amènent à nous interroger à la fois sur ce qu'est le travail, et sur la manière et le lieu où nous travaillons. La récente expérience de travail à distance nous a donné de nombreuses idées nouvelles. Cette expérience pourrait déboucher sur de nouvelles méthodes de travail à l'avenir, à mesure que la pandémie de COVID19 s'amplifie et s'accélère. C'est une bonne occasion pour réévaluer le concept de bureau à domicile, qui a commencé avec l'émergence de l'informatique et de la technologie dans les années 1950/60, mais qui n'a jamais été appliqué à une échelle mondiale comme celle-ci jusqu'à présent. Depuis la révolution industrielle jusqu'à une date assez récente, la plupart des gens travaillaient en dehors de leur domicile dans des usines, des bureaux, des bâtiments publics ou à l'extérieur. Ces lieux et nos méthodes de travail ont été conçus en conséquence. Le "travail à domicile" ou "travail à distance" marque notre époque et nous amène à nous interroger à la fois sur ce qu'est le travail, et sur la manière dont nous travaillons et les lieux où nous travaillons. Les espaces publics et privés s'effondrent en un seul royaume avec toutes ses conséquences sociales, économiques et politiques. Pour ce projet, nous voulions voir des idées visionnaires sur le lieu et la manière dont nous travaillerons à l'avenir et des solutions pour le travail à domicile, traduites dans un design surprenant et pertinent. Ce nouveau "poste de travail à domicile" pourrait être un meuble, un objet ou un espace transformant.

Step by Step

DESIGN INDUSTRIEL

Step by Step

avec Elric Petit

L’exercice «Step by Step» s’organise, comme son titre l’indique en étapes – la première consiste à concevoir une canne et la seconde, une échelle.  Les cannes et les échelles ont comme point commun de devoir résister à de lourdes charges, il est cependant possible de les dessiner avec beaucoup de soin.

Into the Wild

DESIGN INDUSTRIEL

Into the Wild

avec Stéphane Halmaï-Voisard

Propositions de re-design d'objets et d'accessoires pour pratiquer le camping sauvage ou le bivouac, réalisés par les étudiants de 1re année en Bachelor Design Industriel.

#Materials #Research #Baskets

DESIGN INDUSTRIEL

#Materials #Research #Baskets

avec Christophe Guberan

Propositions de paniers obtenus par une série d’explorations des propriétés et des avantages des différents matériaux abordés, en l’occurence : les métaux, le bois et ses dérivés, les plastiques et les textiles. Ce projet a été réalisé par les étudiants de 1e année en Bachelor Design Industriel et de Produits.