Alessandro Calabrese — The Long Thing

Federico Barbon – Alessandro Calabrese — The Long Thing

J'ai eu l'occasion de collaborer avec l'artiste italien Alessandro Calabrese sur une monographie de son dernier travail. Dans cette œuvre, l'artiste a utilisé un scanner à plat pour créer toutes les œuvres qui font partie de ce projet.  J'ai d'abord été confronté à ce décalage entre la production photographique et la composition photographique manuelle. J'ai été spontanément inspiré à reprendre les codes de production de l'artiste pour concevoir le livre. En fait, l'ensemble du livre est composé à l'aide d'un scanner à la main.

Projet de diplôme (2019) par Federico Barbon

Professeur·e·s
Jonathan Hares, Guy Meldem
Tags
création image, éditorial

J'ai eu l'occasion de collaborer avec l'artiste italien Alessandro Calabrese sur une monographie de son dernier travail. Dans cette œuvre, l'artiste a utilisé un scanner à plat pour créer toutes les œuvres qui font partie de ce projet. J'ai d'abord été confronté à ce décalage entre la production photographique et la composition photographique manuelle. J'ai été spontanément inspiré à reprendre les codes de production de l'artiste pour concevoir le livre. En fait, l'ensemble du livre est composé à l'aide d'un scanner à la main.

Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon
Alessandro Calabrese — The Long Thing – Federico Barbon

1/10