A la dérive (Réalisation)

Marion Reymond – A la dérive (Réalisation)

Une jeune aide-soignante fait travailler sa fantaisie pour affronter le deuil de sa mère et s'évader de l'EMS dans lequel elle travaille.

Projet de diplôme (2022) par Marion Reymond

Professeur·e·s
Valentina Novati, Stéphane Demoustier
Mention
Bien
Prix
Prix BNP Paribas Double Clap

Fiction / 13'30 min

Synopsis

Une jeune aide-soignante fait travailler sa fantaisie pour affronter le deuil de sa mère et s'évader de l'EMS dans lequel elle travaille.

Commentaire de l'étudiante

A la dérive s’articule autour d’un désir de filmer un lieu qui brasse du monde, ici un EMS, dans le but d’explorer les effets de groupe. Le ton du film joue avec un comique de situation où le sens de l’existence et la mort se questionnent entre les plans. Une des particularités du film est de mélanger les médiums, entre prises de vues réelles et séquence animée. A la dérive se définit comme un film sonore et poétique.

Marion Reymond

Stills
Stills
Stills
Stills
Stills

1/5

Photos de tournage
Photos de tournage

1/2