Wieki
Somers

Enseignements

Home Working

DESIGN INDUSTRIEL

Home Working

Projet d’atelier avec Dylan van den Berg, Wieki Somers, Giulia-Amélie Chehab

Projets sur le thème du travail à domicile ou du télétravail, qui marquent notre époque et nous amènent à nous interroger à la fois sur ce qu'est le travail, et sur la manière et le lieu où nous travaillons. La récente expérience de travail à distance nous a donné de nombreuses idées nouvelles. Cette expérience pourrait déboucher sur de nouvelles méthodes de travail à l'avenir, à mesure que la pandémie de COVID19 s'amplifie et s'accélère. C'est une bonne occasion pour réévaluer le concept de bureau à domicile, qui a commencé avec l'émergence de l'informatique et de la technologie dans les années 1950/60, mais qui n'a jamais été appliqué à une échelle mondiale comme celle-ci jusqu'à présent. Depuis la révolution industrielle jusqu'à une date assez récente, la plupart des gens travaillaient en dehors de leur domicile dans des usines, des bureaux, des bâtiments publics ou à l'extérieur. Ces lieux et nos méthodes de travail ont été conçus en conséquence. Le "travail à domicile" ou "travail à distance" marque notre époque et nous amène à nous interroger à la fois sur ce qu'est le travail, et sur la manière dont nous travaillons et les lieux où nous travaillons. Les espaces publics et privés s'effondrent en un seul royaume avec toutes ses conséquences sociales, économiques et politiques. Pour ce projet, nous voulions voir des idées visionnaires sur le lieu et la manière dont nous travaillerons à l'avenir et des solutions pour le travail à domicile, traduites dans un design surprenant et pertinent. Ce nouveau "poste de travail à domicile" pourrait être un meuble, un objet ou un espace transformant.

Lausanne Jardins 2019

DESIGN DE PRODUIT

Lausanne Jardins 2019

Workshop avec Wieki Somers

Du 15 juin au 12 octobre à l'occasion de Lausanne Jardins 2019, découvrez une trentaine de jardins, dont trois projets réalisés par des étudiants du Master Design de Produit de l'ECAL dans le cadre d'un workshop avec la designer néérlandaise Wieki Somers.  Les trois projets présentés sur la Terrasse de Bellefontaine sont: Le Point (Timothée Mion, Fabien Roy, Leonardo Vianello):  Perchée sur un toit de parking, au-dessus du niveau de la rue, la terrasse de Bellefontaine est peu visible, peu fréquentée. Pour attirer l'attention, inciter les passants à découvrir ce jardin caché, une voile se déploie régulièrement à chaque activation de la ventilation du parking, comme un point de repère là-haut dans le ciel. Le souffle venu des entrailles de la terre propulse le bout d'étoffe, qui virevolte aussi au gré du vent. L'air est le lien invisible entre toutes les couches de ce lieu et le Point le rend visible . The Nocturnal Garden (Jeffery Lambert, Lorenz Noelle, Mathilde Lafaille):  Sculptures de jour, metteurs en scène de nuit, une série d'abat-jours animent la terrasse de Bellefontaine dès le crépuscule. Ils transforment le parc, en détournant les rayons des luminaires existants sur les éléments naturels, pour une nouvelle expérience du jardin. Chaque réflecteur crée de petites scènes, avec un jeu théâtral entre lumière et nature, qui varie au gré du vent ou de la pluie. Entrance (Samuel Lodetti, Benjamin Bichsel, Jingxiang Zhang):  Il y a quelque chose de fascinant à plonger son regard dans l’eau. A travers la transparence de cet élément, des mondes cachés apparaissent et on peut se perdre dans leur infinité. Entrance joue sur cette fascination. Grâce à un jeu d’optique, le parc est connecté aux différents niveaux du parking. La petite fontaine se transforme en un abysse sans fond d’étages stratifiés les uns par-dessus les autres. Les visiteuses et visiteurs sont invités à s’immerger dans ce monde sans fin. https://lausannejardins.ch/fr/