The Black Sheep of the Wool Industry

Carolin Schelkle – The Black Sheep of the Wool Industry

Il existe plus de 1000 races de moutons dans le monde, qui produisent des fibres différentes, mais seule la laine mérinos convient à l’industrie textile. Comme la laine européenne n’atteint pas ces normes élevées, de grandes quantités de laine brute sont passées d’une source de revenus à un déchet. Avec l’intérêt croissant pour l’utilisation durable des ressources naturelles, la laine devrait être reconsidérée comme une ressource renouvelable, sous-estimée et sous-utilisée, qui mérite d’être mieux explorée. Ce projet étudie les possibilités de cette laine en explorant un nouveau processus de production : le feutrage automatique. La veste illustre le potentiel de cette technologie et tire parti des propriétés naturelles de la laine, la transformant d’un déchet en une matière première de valeur.

Projet de diplôme (2022) par Carolin Schelkle

Professeur·e·s
Augustin Scott de Martinville, Camille Blin
Mention
Excellent
Prix
Prix Eyes on Talents

1/3

1/3

The Black Sheep of the Wool Industry_Carolin Schelkle_9.jpg
The Black Sheep of the Wool Industry_Carolin Schelkle_10.jpg

1/3