Feed

Type

Formation

Savoir-faire

Années

2021 2021
Jenna Callewaert – Her and I

PHOTOGRAPHIE

Jenna Callewaert – Her and I

Projet de diplôme par Jenna Callewaert

Mention Bien. Comment fait-on quand tout nous manque ? Comment ne plus avoir cette réminiscence de l’endroit que l’on a quitté ? Un manque douloureux, une nostalgie associant passé et futur, comme un paradoxe. Ce projet est avant tout une quête: celle de retrouver une partie de moi-même dans un pays où j’ai jadis vécu et dont j’avais pour seul souvenirs des couleurs, des odeurs, des sensations. A travers mon voyage, je voulais explorer et confronter ces mémoires bâties sur l’absence ; ces souvenirs étaient-ils vrais ou pures fabrications de mon esprit ? J’ai conçu cette édition en visant à retrouver la trace des fantômes de mes souvenirs. J’ai fait le choix d’images composée de sépia, d’ombre et d’ocre, portant dans leurs chairs les témoignages du passé, montrant alors que rien ne meurt jamais.

Trolle Rudebeck Haar – Löyly

DESIGN DE PRODUIT

Trolle Rudebeck Haar – Löyly

Projet de diplôme par Trolle Rudebeck Haar

Löyly est un sauna préfabriqué flottant sur le lac Léman. Cette microarchitecture offre une expérience unique de relaxation depuis le lac tout en observant l’eau et les Alpes à travers ses parois translucides. On y accède en nageant jusqu’au ponton flottant et en ouvrant la porte coulissante. Le sauna est construit en bois suisse et se compose d’un banc pour 2-3 personnes et d’un poêle à bois.

Evelyn Vonesch – Sub Rosa

ARTS VISUELS

Evelyn Vonesch – Sub Rosa

Projet de diplôme par Evelyn Vonesch

Derrière les plans, derrière les cadres, derrière les scènes, Derrière les murs de protection et derrière les écrans, Là, sub rosa, bien à l’abri, Se cache le fil long et lisse Qui sort de la vie. Une substance fibreuse semblable à un nuage qui nourrit les graines de coton, Qui les maintient en vie, les piège mais ne les apaise jamais, Dans sa patrie douée de soleil. Un fil d’inclinaison et d’attachement, Reliant tout et désignant le tout. Il ne fait jamais étalage de son début ou de sa fin. Les vrais drames ne se jouent pas sous les feux de la rampe. Quand le rideau tombe, regardez derrière les coulisses.

Virginie Sistek – Bienpeureuse

ARTS VISUELS

Virginie Sistek – Bienpeureuse

Projet de diplôme par Virginie Sistek

Mention Très bien Prix Visarte Vaud + Prix Ernest Manganel _________________ZZ À mi-chemin ________________ZZZZZ tu es tombé _______________ZZZZZZ nez à nez Z_____________ZZZZZZZZ avec ma main ZZZZ__________ZZZZZZZZ Si tu l’égards, ZZZZZZZZ______ZZZZZZZZ mon trouillard _ZZZZZZZZZZ__ZZZZZZZZ Gare aux PIN(s) PON(s) __ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ Qui instantanément ___ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ t’encercleront ____ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ _______ZZZZZZZ_ZZZZZZZZ Et puis _______ZZZZZZZ__ZZZZZZZ Au tiers a surgi Betsi _______ZZZZZZZ__ZZZZZZZ   ________ZZZZZZ____ZZZZZ Jusqu’ici    _________ZZZZZ________Z j’ai pas tout compris __________ZZ___________ Mais faisons comme si

Sofia Papaefthymiou – Το Ρόδι – The Pomegranate

PHOTOGRAPHIE

Sofia Papaefthymiou – Το Ρόδι – The Pomegranate

Projet de diplôme par Sofia Papaefthymiou

Mention Bien. Mi-Chypriote, mi-Suissesse, j’ai ressenti le besoin de comprendre ma relation au territoire, à la frontière, à l’exil et à mes doubles origines. Το Ρόδι–The Pomegranate est un court-métrage, devenu un outil d’exploration et de déconstruction, mettant les conflits géopolitiques de mon pays à la hauteur de mes propres conflits. C’est aussi un espace libre où je fantasme mon propre ailleurs, j’imagine ma propre île, reflet de mes désirs. Dans l’impossibilité de rejoindre cette terre nourricière, je tente de saisir ce que je n’ai pas, de reproduire les sensations que j’y ai vécues. Je collecte des archives, je mandate des images. Je ramène mon corps de femme, que je m’approprie et me réapproprie à travers diverses représentations, à son origine. Pour retrouver ma place, pour reprendre la parole.

La festa degli innocenti

ARTS VISUELS

La festa degli innocenti

Projet de diplôme par Andrea Vescovi (Colletivo Silencio, in collaboration with Stefano Baldini)

La fête des innocents est un spectacle né de la recherche que nous avons menée entre Savona et Renens, la première ville où nous avons grandi, la seconde où nous vivons. Le chemin qui nous a conduit à établir un parallèle s’est articulé autour de la collecte d’histoires et de témoignages de ceux qui ont vécu dans ces deux provinces éloignées, mais parfois liées par des similitudes fortes et silencieuses. Les histoires des retraités, des immigrants et des travailleurs ont remis en question notre position dans ce flux. Nous avons donc essayé, en démêlant les relations avec le passé, d’en tisser une avec le présent, ouvrant la voie à la recherche concrète d’une communauté. Ces récits se mêlent à notre expérience sous forme de projections, de musique et de narration verbale.

Charlotta Åman – Babybo

DESIGN DE PRODUIT

Charlotta Åman – Babybo

Projet de diplôme par Charlotta Åman

Mention Bien Babybo est un couffin portable qui offre un environnement sûr aux bébés de 0 à 6 mois. Son design compact se transforme facilement en matelas à langer, en tapis de jeu ou en couffin. En général, l’utilisation de produits d’occasion en mousse pour nouveau-nés est déconseillée en raison du risque de moisissure, de la présence d’acariens et de bactéries. Il sont de plus une source de toxines. Babybo est donc entièrement composé de matière organique non toxique et permet un processus de biodégradation à la fin de son utilisation. Le noyau du matelas est constitué d’une mousse de mycélium hypoallergénique et respirante (Mycoflex™), et d’un textile en fibre de banane (Bananatex®).

Adèle Anstett – Too Old for the Playground, Where Should We Hang ?

ARTS VISUELS

Adèle Anstett – Too Old for the Playground, Where Should We Hang ?

Projet de diplôme par Adèle Anstett

« Seul un petit nombre d’entre nous, au milieu des grands agencements de cette société, se demandent encore naïvement ce qu’ils font sur le globe et quelle farce leur est jouée. Ceux-là veulent déchiffrer le ciel ou les tableaux, passer derrière ces fonds d’étoiles et ces toiles peintes, et comme des mioches cherchant les fentes d’une palissade, tâchent de regarder par les failles de ce monde. » — Bataille, G. (1949). L’Art, exercice de cruauté Présenter des espaces transversaux et hybrides, clos et ouvert, qui témoignent d’un processus de construction de soi et du groupe par l’appropriation de ces espaces et leur transformation, grâce au caractère puéril de chacun. Tordre les choses, commuer des structures rigides par l’usage et échapper au déterminisme avec une certaine légèreté.

Nadav Goldenberg – Earthen Playground

DESIGN DE PRODUIT

Nadav Goldenberg – Earthen Playground

Projet de diplôme par Nadav Goldenberg

Mention Très bien Prix BG Ingénieurs Conseils Inspiré par les paysages de mon enfance dominés par la terre, j’ai exploré les relations entre l’environnement et le jeu. En trouvant l’ancienne technique du pisé, je me suis penché sur le design d’une série d’éléments et structures de jeu qui mettent en avant les effets de la nature et ouvrent de nouveaux champs d’imagination et d’expérimentation. Le projet s’est concentré autour d’un workshop avec les élèves de la classe de 3e de l’école Steiner de Lausanne qui ont eu l’occasion de construire leur propre place de jeu en utilisant des matériaux locaux provenant d’une carrière voisine et ont découvert les différentes étapes d’une construction en terre.

Maxwell Ashford – RUEI-01 - Robotically Recyclable Shoe. In collaboration with ABB.

DESIGN DE PRODUIT

Maxwell Ashford – RUEI-01 - Robotically Recyclable Shoe. In collaboration with ABB.

Projet de diplôme par Maxwell Ashford

Mention Très bien Prix BCV + Prix Eyes on Talents Dans le recyclage standard, les objets arrivent dans des entrepôts industriels en tant qu’entités inconnues, sans communication des composants. Ils passent dans des broyeurs qui les réduisent en un mélange de matériaux qui sont ensuite minutieusement triés. Entre autres, les revêtements et les colles font que les fractions de matières à l’état pur sont presque impossibles à extraire. Contrairement à cela, le design des chaussures RUEI-01 a été conçu pour permettre de désassembler par un robot et contenir numériquement toutes les informations relatives à l’objet. Y compris les instructions robotiques pour « dé-fabriquer », séparer les matériaux et indiquer la couleur et l’origine. Les chaussures recyclables existantes sont axées sur la mono-matérialisation. RUEI-01 évalue le potentiel de durabilité et de performance multi-matériaux, avec un recyclage par automatisation.

Jimin Jeon – Water Marble

DESIGN DE PRODUIT

Jimin Jeon – Water Marble

Projet de diplôme par Jimin Jeon

Water Marble est une collection de jouets low-tech, exempts d’éléments nocifs pour l’environnement (plastique, piles, etc.) et de rôles de genres imposés. Les jouets sont fabriqués à partir de pulpe de papier densément moulé avec une finition super-hydrophobe à base de plantes et peuvent être expérimentés en ajoutant simplement une goutte d’eau. Grace à la surface hydrofuge, les gouttes d’eau roulent comme des billes. En utilisant simplement l’eau et la gravité, les enfants peuvent développer leur sens de l’équilibre.

Ines Maestre – I Know How Soft Your Body Is I Scratched My Hands With It

ARTS VISUELS

Ines Maestre – I Know How Soft Your Body Is I Scratched My Hands With It

Projet de diplôme par Ines Maestre

Mention Très bien Le désir est le moteur de la vie humaine. Le désir nous fait sortir de nous-mêmes, nous fait rêver, nous rend excessifs, nous égare. Il nous fait vivre dans l’improvisation, le désordre et le désir, qui sont les plus hautes expressions de la liberté portée à son paroxysme. Le désir justifie la vie, le plaisir, la réalisation de soi et la liberté. La pièce souligne une dualité de ce qui est considéré comme bon ou mauvais en parallèle avec l’idée de l’amour et du désir, car ils peuvent coexister ensemble mais ne recherchent pas la même chose. En jouant sur les oppositions entre différents matériaux et formes qui fonctionnent comme des métaphores, l’œuvre souligne le prix à payer lorsque l’objet que nous désirons n’est peut-être pas le meilleur pour nous, même s’il satisfait notre appétit.

Ming Sum Kwan – E-Wheelchair Trolley

DESIGN DE PRODUIT

Ming Sum Kwan – E-Wheelchair Trolley

Projet de diplôme par Ming Sum Kwan

En raison du vieillissement de la population mondiale et de l’augmentation du nombre de voyageurs, le service de fauteuils roulants dans les aéroports deviendra plus exigeant et intensif à l’avenir, ce qui pourrait augmenter la main-d’œuvre des prestataires. Grâce à ses roues électriques, le E-Wheelchair Trolle y réduit le travail des agents d’aéroport qui doivent pousser de lourds fauteuils roulants et transporter les bagages de la cabine pendant leur service. Le fauteuil embarque une technologie lui permettant d’être complètement autonome lorsqu’il n’est plus en utilisation, il retourne ainsi seul à la station de recharge de la batterie. Au même titre que les chariots d’aéroport, le fauteuil est également emboîtable ce qui permet un gain de place significatif.

Silvio Rebholz – On the Way to Work with…

DESIGN DE PRODUIT

Silvio Rebholz – On the Way to Work with…

Projet de diplôme par Silvio Rebholz

Mention Excellent Prix EXECAL On the Way to Work with... est une série d’interviews vidéo au cours de laquelle j’accompagne des designers, des artistes et autres créateur·rice·s sur leur chemin du travail. Pour chaque épisode, j’ai conçu un véhicule ou dispositif pour caméra adapté aux invités et à leur moyen de transport. Ces objets sur-mesure sont conçus pour créer un cadre d’interview surprenant et permettre la captation d’entretien sur le vif, en équipe réduite. Le trajet quotidien entre le domicile et le lieu de travail est une transition entre la vie privée et la vie professionnelle et constitue la scène d’une interview qui met en lumière la personnalité des invités et leur passion pour leur métier. Par cette série, je développe un projet personnel dans le prolongement de ma pratique de designer de produits.

César Axel Aguilar Rodríguez – Mains hum

ARTS VISUELS

César Axel Aguilar Rodríguez – Mains hum

Projet de diplôme par César Axel Aguilar Rodríguez

« Le fil d’actualité indique: ‹ You were never here › Et je suis tout à fait d’accord. »

Mathilde Imesch – Reclaim Set: (re)construire son pouvoir

ARTS VISUELS

Mathilde Imesch – Reclaim Set: (re)construire son pouvoir

Projet de diplôme par Mathilde Imesch

Reclaim Set est un ensemble de céramiques qui manifeste les idées éco-féministes issues de l’histoire des chasses aux sorcières. L’argile utilisée se compose d’un mélange de matières minérales et organiques et réunit ainsi les royaumes minéral, végétal et animal. Les chasses aux sorcières ont fortement contribué à l’aliénation de nos liens avec la nature. La disparition de cet héritage a eu pour conséquence de diminuer notre autonomie et de nous affaiblir en tant que communauté, face à une autorité institutionnelle. Construire son propre Reclaim Set est un premier pas vers la légitimation de son pouvoir. Lorsque nous utilisons notre expérience pour changer le quotidien, chacun·e·x à notre façon, nous transformons la réalité et nous luttons contre les cultures d’oppression.

Ka Yin Cheung – Heat-Sync

DESIGN DE PRODUIT

Ka Yin Cheung – Heat-Sync

Projet de diplôme par Ka Yin Cheung

Développée en collaboration avec MITHRAS Technology, Heat-Sync est une montre électronique en papier qui utilise la technologie thermoélectrique pour convertir la chaleur du corps en énergie électrique. Heat-Sync visualise et renforce les principes de la technologie thermoélectrique. Le bracelet de la montre collecte la chaleur du poignet et le boîtier de la montre fonctionne comme un dissipateur thermique pour le refroidissement. L’énergie est ainsi générée par la différence de température entre le boîtier de la montre et le bracelet.

Julian Ribler – Plinth

DESIGN DE PRODUIT

Julian Ribler – Plinth

Projet de diplôme par Julian Ribler

Les systèmes de chauffage passif évoluent constamment ainsi que leurs présences. Dans le domaine de la construction publique, le besoin des radiateurs est reconnu comme prédominant dans les grands espaces ouverts. Cela donne la possibilité de repenser l’archétype traditionnel du radiateur et son intégration en tant qu’élément architectural en symbiose avec les systèmes de chauffage passif. Plinth est une adaptation de la typologie traditionnelle d’un radiateur avec l’option de repos intégré qui fait le lien entre l’usage saisonnier d’un objet de confort chauffé et une solution pour s’asseoir tout au long de l’année. En collaboration avec Zehnder, le design est basé sur un système de construction modulaire qui permet une liberté de personnalisation.

Vanessa Udriot – Tidá nehés oyendau

ARTS VISUELS

Vanessa Udriot – Tidá nehés oyendau

Projet de diplôme par Vanessa Udriot

Venant du domaine de l’architecture, j’ai développé un intérêt particulier pour les représentations et les perceptions des espaces et des matérialités qui nous entourent. Je cherche à comprendre également la manière dont les choses sont liées aux souvenirs et aux histoires, la façon dont les objets et les sujets évoluent dans leur environnement. Ma pratique entend ainsi questionner la mémoire au sens large, souvent en lien avec la culture, de ses différentes compréhensions à ses nombreuses relations. En associant frontières et émotions, la question de l’identité est de plus en plus présente dans mon travail. J’aborde ces sujets au travers d’expériences, de récits personnels et de nombreuses recherches.

Luana Cardinaux – Sans titre

ARTS VISUELS

Luana Cardinaux – Sans titre

Projet de diplôme par Luana Cardinaux

Le caractère particulier de la situation sanitaire de cette dernière année et demie d’étude m’a poussé à orienter mes recherches et questionnements autour des concepts de foyer et d’espace domestique. Du soi et du chez soi. De ces notions, ainsi qu’à travers mes recherches et expériences personnelles, a découlé une proposition empruntée à un imaginaire attribué au monde de l’enfance décrivant un univers troublé mélangeant différentes techniques invitant simultanément à la lisibilité des messages proposés et à leur perte.

Clara Roumégoux – Territoires du geste

PHOTOGRAPHIE

Clara Roumégoux – Territoires du geste

Projet de diplôme par Clara Roumégoux

Dans la vidéo Territoires du geste se croisent des portraits de femmes de différentes générations vivant en France et possédant une double identité culturelle. Du geste à la parole, la question de la transmission apparaît à travers un dispositif modeste, où dimensions matérielles et immatérielles se répondent entre récit et actions culinaires. Comment le geste devient-il symbole d’une résistance silencieuse? La cuisine met en scène les éléments politiques que révèlent l’histoire. Du couscous aux boulettes de viande, maamouls et café turc, ces produits d’héritages historiques et culturels nous ramènent à l’héritage spirituel qui en résulte. Le mouvement des mains met en scène les éléments politiques que tissent leurs mots, jusqu’au psyché des rêves ou des peurs.

Alizée Quinche – They Blossom at Night

PHOTOGRAPHIE

Alizée Quinche – They Blossom at Night

Projet de diplôme par Alizée Quinche

Mention Bien They Blossom at Night parcourt la vision d’une intimité biotechnologique mouvante, l’ouverture à un état de conscience altéré vers un espace indéfini, un temps suspendu où la connexion des corps devient fluide(s). Une sexualité où chaque partenaire, chaque rapport, transforme et fait évoluer les êtres par le partage et l’émancipation. À travers une installation vidéo-sonore immersive, le projet se réapproprie la force symbolique de la procréation. Il explore la matérialité d’une sexualité à but non reproductive en élaborant une créature microbiologique représentant les transmissions d’une intimité polyamoureuse. Il met en avant la cohésion entre l’organicité des relations et une technologie qui permet différentes libérations sociales, en référence à la procréation médicalement assistée.

Justine Willa – Where Are the Exits up There?

PHOTOGRAPHIE

Justine Willa – Where Are the Exits up There?

Projet de diplôme par Justine Willa

Durant l’été 2021, Asclepios, une association scientifique, organise une mission dans les Alpes suisses, simulant la vie sur un autre corps céleste que la Terre. Se confinant pendant dix jours dans des tunnels à 450m sous Terre, six « astronautes » métamorphoseront ce lieu en projection d’un ailleurs et calqueront leur quotidien sur le rythme d’une vie spatiale. Ce scénario rétro-futuriste, vu dans les milieux scientifiques et dans la science-fiction, questionne la réalité, la projection de la réalité et l’image qui en résulte. S’appuyant sur leur mission, mon projet retranscrit par immersion le récit fantasmé de l’exploration spatiale, mélangeant la réalité de terrain et les images artificielles. Il questionne notre place dans l’univers et notre rôle dans le futur de l’humanité.

Mara Meier – frontiere:ferienort

ARTS VISUELS

Mara Meier – frontiere:ferienort

Projet de diplôme par Mara Meier

Mention Excellent Prix du Risque eeeeffiinnoorrrrtt

Clément Pic – That's a Wrap!

ARTS VISUELS

Clément Pic – That's a Wrap!

Projet de diplôme par Clément Pic

Mention Très bien Comptable et conteur se confondent. Deux phrases martèlent le temps: - « Il est l’heure du bilan. » - « Objectifs non atteints. »

Caroline Perrenoud – Entre-deux, il n'y a pas rien

PHOTOGRAPHIE

Caroline Perrenoud – Entre-deux, il n'y a pas rien

Projet de diplôme par Caroline Perrenoud

Il y a un espace entre ce qu’on appelle le réel et le virtuel – qui serait par définition irréel. Dans cet espace entre-deux, infini de possibilités, des identités se créent et s’émancipent. Les sexualités se découvrent et les avatars sont des rôles que l’on choisit d’incarner. Ces rôles sont multiples et représentent la multiplicité du soi. Femmes au pluriel, dissidente·x·s, l’espace entre-deux nous permet de nous montrer, nous observer, nous rendre puissante·x·s et revendiquer une place et une liberté. A travers l’auto-sexualisation, la monétisation de l’image de soi, les rapports sexuels ou amoureux, les avatars représentés évoluent avec fluidité et se transforment. Ils décident, investissent l’espace et se rencontrent dans une installation vidéo immersive.

Steven Rüthy – Insight

PHOTOGRAPHIE

Steven Rüthy – Insight

Projet de diplôme par Steven Rüthy

Mention Bien. Voyons-nous encore tout ce qui se passe autour de nous? Insight est un court-métrage qui se déroule dans un complexe architectural de logements sociaux à Bümpliz-Bern. Plongée dans la perspective particulière du monde vue par un couple de personnes âgées vivant dans le quartier Holenacker, dans la banlieue de la capitale suisse. Dans ce projet, je confronte le spectateur à un mode de vie qui, pour nous, artistes visuels et très probablement pour beaucoup d’autres, est inimaginable. Je questionne la notion spatiale d’espace sûr/sécurisé, la manière dont il est utilisé et donc perçu par un point de vue extérieur, le mien. Insight consiste donc à se mettre dans la peau de quelqu’un qui a une vision floue, à comprendre ce que c’est et comment cela affecte votre façon de vivre.

Marie Noury – Nous voir ensemble

PHOTOGRAPHIE

Marie Noury – Nous voir ensemble

Projet de diplôme par Marie Noury

Mention Très bien Quels possibles récits offrent vingt-quatre centimètres sur trente-six? Une image à laquelle je tiens stimule un questionnement plus collectif. Nous voir ensemble prend la forme d’une enquête où se croisent paroles et regards à propos d’une archive familière et fondatrice. A partir de ce cliché vernaculaire, les voix racontent, projettent et imaginent. Que génèrent ce champ et ce hors-champ comme histoire, comme souvenir, comme présence? Comment la parole redonne naissance à une image usée par le regard ?

Lara Ziörjen – No Hard Feelings

PHOTOGRAPHIE

Lara Ziörjen – No Hard Feelings

Projet de diplôme par Lara Ziörjen

Mention Bien. No Hard Feelings est une exploration personnelle du monde dans lequel nous vivons. A travers ces images, une vision puissante de notre culture émerge – qui sommes-nous, comment consommons-nous et finalement, quelle direction prenons-nous? Ce livre montre un monde abondant dans lequel s’accumule la fast fashion, la nourriture artificielle et les objets inutiles. Un aspect important de ce travail est la combinaison d’images ainsi que le travail du détail. S’approcher d’un objet, l’analyser et le comprendre. Il traite de l’absurdité et de la banalité de la vie quotidienne. Les images ont toutes été prises avec un téléphone portable, un outil primordial qui vient compléter mon approche conceptuelle. C’est un objet que je considère moi-même comme l’objet de consommation par excellence.

Lara Marino – Brain Scan

ARTS VISUELS

Lara Marino – Brain Scan

Projet de diplôme par Lara Marino

Mention Bien Prix Ernest Manganel Il s’agit d’une rétrospective de mon travail, une visualisation plus approfondie de mon mémoire et une prolongation de mes recherches. Par la métaphore d’une forêt cérébrale où prennent place et cohabitent plusieurs œuvres, personnages, espaces et objets. Le corps est également  intégré comme une forme de paysage. Un écosystème rempli d’informations où le travail dévoile sa création. A travers la fascination de l’évolution et de la dégradation corporelles, on découvre des environnements picturaux, figuratifs et chimériques, qui explorent la relation de l’imaginaire et des liens maternels. Pour reprendre les mots de Romain Gary dans son ouvrage La promesse de l’aube : « Avec l’amour maternelle la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tiendra jamais. »

Simon Colliard – Bleu Lotus EP

ARTS VISUELS

Simon Colliard – Bleu Lotus EP

Projet de diplôme par Simon Colliard

4 Chiffres - 164 secondes - 134 Bpm - 88 Mesures Blue Light - 132 secondes - 98 Bpm - 52 Mesures Gris Mauve - 158 secondes - 135 Bpm - 88 Mesures Summer Hit - 160 secondes - 160 Bpm - 108 Mesures PRNFS - 217 Secondes - 84 Bpm - 76 Mesures Rêve - 180 Secondes - 115 Bpm - 88 Mesures Argent - 175 Secondes - 85 Bpm - 63 Mesures 1 syllabe = 1 Ligne est une traduction de sept chansons en tableaux.

Lydia Liu – No, No... No One's Home (Oh, non. Y'a personne)

ARTS VISUELS

Lydia Liu – No, No... No One's Home (Oh, non. Y'a personne)

Projet de diplôme par Lydia Liu

Sam est le personnage principal du jeu vidéo Death Stranding . Il est livreur dans un monde apocalyptique. J’ai conduit Sam dans la montagne enneigée, et sous un abri, je l’ai endormi. Sam murmure de temps en temps dans son sommeil. « Just a little longer... ». Parfois il respire fort. Sam dort toujours, mais BB se réveille souvent. Un orage gronde au loin... ailleurs, une échelle a commencé à se détériorer. Il se passe quelque chose, et pas grand-chose, comme dans un aquarium.

Jisan Chung – RollerJet

DESIGN DE PRODUIT

Jisan Chung – RollerJet

Projet de diplôme par Jisan Chung

Le papier imprimé a été remplacé par des documents numériques tels que les e-books, e-billets, e-mails, etc., ce qui a modifié le rôle des imprimantes à usage domestiques. Cependant, nous continuons d’apprécier les interactions tangibles, comme la prise de notes sur des documents imprimés ou le fait de les transporter pour les consulter. RollerJet propose de nouveaux scenarii d’utilisation d’une imprimante dans ce monde digitalisé. En utilisant un format de papier en rouleau au lieu de feuilles prédécoupées, RollerJet peut imprimer la longueur que vous souhaitez, du plus petit format pour les tickets, les listes de choses à faire ou des mémos jusqu’au format A4 pour des documents plus grands et conventionnels. Après l’impression, le papier peut être facilement déchiré d’une seule main.

Till Ronacher – Bæg

DESIGN DE PRODUIT

Till Ronacher – Bæg

Projet de diplôme par Till Ronacher

Outre la sensibilisation, l’un des principaux défis de notre société du jetable est l’élimination des déchets recyclables. Nous devons percevoir nos déchets comme une ressource matérielle et les trier efficacement afin de les maintenir dans le cycle des matériaux. Bæg est un hybride entre un sac à provisions et une poubelles de recyclage, fabriqué à partir de bâches de camion recyclées de FREITAG. Contrairement aux poubelles ordinaires, le sac portable élimine le besoin de sacs-poubelle. Un crochet mural fonctionnel permet de fixer, d’ouvrir et de fermer facilement le sac. Bæg fonctionne comme un collecteur, mais également comme un sac de transport vers les points de recyclage, une fois vidé il peut être utilisé comme un sac de course.

Axelle Bruniau – Leughenaer

PHOTOGRAPHIE

Axelle Bruniau – Leughenaer

Projet de diplôme par Axelle Bruniau

Leughenaer est une fiction autobiographique sur mon rapport à mon enfance au sein d’une géographie et d’une culture particulière, celle de Dunkerque, une ville au nord de la France. Ce film se réfère particulièrement à ma non-binarité et à ma transféminité, dans un contexte social où la culture carnavalesque et le travestissement sont un moteur de vie trois mois par ans. L’architecture de la ville de Dunkerque m’intéresse particulièrement pour le parallèle que je peux faire avec ma propre personne. Cette ville a été détruite à 90% pendant la deuxième guerre mondiale, et a été rapidement reconstruite en une cité moderne. Déconstruire pour reconstruire, c’est en ces termes que j’y suis retournée pour tourner ce film.

Antoine Martin – Via Alpina

PHOTOGRAPHIE

Antoine Martin – Via Alpina

Projet de diplôme par Antoine Martin

L’image véhiculée par l’iconographie suisse présente la montagne sous deux aspects ambivalents: d’une part, un environnement hostile et dangereux, et d’autre part, un milieu dompté et maîtrisé par l’homme. L’intérêt de ce projet est de transposer certaines images caractéristiques de cette iconographie et d’amener le spectateur à s’interroger sur la frontière entre les stéréotypes et la réalité en parallèle de laquelle ils se développent. Il s’agit aussi de questionner l’utilisation de la montagne en tant que «artefact» que les clichés commerciaux véhiculent. Le spectateur est amené à s’investir physiquement dans l’image en se plongeant dans le relief de cet imaginaire alpin, forcé de constater le paradoxe d’une réduction symbolique et monumentale au travers de l’imagerie mercatique.

Terat Thanaworrawatniti – Gong Tek

ARTS VISUELS

Terat Thanaworrawatniti – Gong Tek

Projet de diplôme par Terat Thanaworrawatniti

Gong Tek désigne des funérailles sino-thaïlandais où brûler une réplique de modèle en volume fait de papier est un rituel utilisé pour offrir des objets aux morts. L’installation vidéo explore la relation entre les espaces physiques et immatériels, tels que sont les espaces virtuels et culturels. La pièce capture le moment où ces objets sont transformés et traduits en autre chose. En réutilisant les éléments traditionnels et en modifiant leur contexte, une tension entre la traduction et l’erreur de traduction est créée. Lorsque la lumière s’allume, le spectateur est confronté à un nouvel espace, qui remet en question le processus de construction de l’image.

Alessandro Simone – Movement of Change

DESIGN DE PRODUIT

Alessandro Simone – Movement of Change

Projet de diplôme par Alessandro Simone

Les conséquences du changement climatique sont de plus en plus importantes, et le temps presse pour agir! Des protestations ont lieu dans les rues et en ligne par la promotion d’informations et de contenus visuels. Le projet Movement of Change est développé afin d’explorer de nouveaux outils de protestation pour sensibiliser à l’urgence climatique. Le projet associe les sports outdoor à la propagande climatique pour créer des moyens inhabituels de diffuser des messages en collaborant avec une communauté croissante liée au playground et à sa protection. Movement of Change est une série d’outils pour le sport qui utilisent les performances des athlètes pour créer des visuels puissants pour protéger ce qui est, pour certains, notre playground, mais avant tout notre maison.

Ana Francesca Bălan – Songs for the Ceiling

ARTS VISUELS

Ana Francesca Bălan – Songs for the Ceiling

Projet de diplôme par Ana Francesca Bălan

Soie, peluche, acrylique, céramique.

Oscar Kwong – Belay

DESIGN DE PRODUIT

Oscar Kwong – Belay

Projet de diplôme par Oscar Kwong

Nous sommes coincés dans la même position, avachis sur nos bureaux: notre posture en souffre indéniablement. Belay se situe entre l’extravagance des ballons d’exercice et les possibilités techniques offertes par les chaises ergonomiques. Corriger sa posture demande un effort conscient. L’amorce de cette prise de conscience se présente sous la forme d’un élément actif composé d’un siège oscillant combiné à une base rotative. Cette intervention sollicite activement les muscles de la personne assise, lui faisant prendre en considération la qualité de sa posture. L’intention initiale était d’insuffler une dimension ludique qui ne parasite pas l’activité, reflétant une approche holistique de notre santé au travail.

Ange-Frédéric Koffi – La maison est notre coin du monde

ARTS VISUELS

Ange-Frédéric Koffi – La maison est notre coin du monde

Projet de diplôme par Ange-Frédéric Koffi

Topologie de l’intime, la maison est selon Gaston Bachelard l’espace physique reflétant notre monde interne. Nous apprenons à habiter la maison avec ses habitants traditionnels: le lit, la table de la cuisine, les portes et fenêtres, les clôtures, ... Mon projet de diplôme La maison est notre coin du monde s’intéresse à l’un des plus vieux meubles d’agrément du monde: le paravent. Défini comme « boucliers de beauté », je m’interroge aux rapports que nous pouvons entretenir avec cet objet domestique dans notre habitat.

Eliot Möwes – Flat

ARTS VISUELS

Eliot Möwes – Flat

Projet de diplôme par Eliot Möwes

Un cône et un cylindre servant de structure à la peinture.

Nicolas Ponce – L'action se passe dans une rue, dans un champ, et dans un bois

ARTS VISUELS

Nicolas Ponce – L'action se passe dans une rue, dans un champ, et dans un bois

Projet de diplôme par Nicolas Ponce

Ulysse est caché derrière les sapins, Raphaël dans la cabane à outils, Timothé au milieu du maïs, et moi, sous la fenêtre.

Emeline Courcier – Sous les cendres du Mekong

PHOTOGRAPHIE

Emeline Courcier – Sous les cendres du Mekong

Projet de diplôme par Emeline Courcier

Le film Sous les cendres du Mekong est une interrogation sur la coexistence de traditions et de cultures opposées, la vie et la mort, et la confrontation entre la grande Histoire et l’histoire individuelle. Sur fond de crise sanitaire et de racisme anti-asiatique, les liens familiaux se dévoilent à travers des conversations questionnant ma place en tant que fille de Viêt Khieu au sein de la lignée. Par nos croyances en la réincarnation, je me projette sur une figure qui m’est familièrement étrangère: la cousine de ma mère, noyée dans le Mékong. Créant un lien entre passé et présent, guerre et paix, parole et silence. C’est par la mémoire traumatique et l’héritage psychologique que les séquelles d’une guerre à laquelle ma famille a échappé me parviennent, prenant le pas dans mes songes.

David Benito Py – Pigeons, They Make Up the Beehive

PHOTOGRAPHIE

David Benito Py – Pigeons, They Make Up the Beehive

Projet de diplôme par David Benito Py

Chaque ville est l’œuvre unique de ses habitants et, paradoxalement, elle concerne chacun d’entre eux différemment. A mon sens, la résolution de l’apparente contradiction entre intimité et urbanité passe par une appropriation de l’espace, matérielle comme mentale. L’errance urbaine peut alors être vécue comme une véritable expérience sensorielle. À travers cette installation, j’invite le public à vivre mon expérience personnelle de l’espace, horizontale et verticale, contemplative et obsessionnelle. « Chaque ville parle son propre argot et contient en elle une ville clandestine qui la transperce en des mailles disséminées dont le flâneur reconstitue la trame. » Jean-Christophe Bailly

Simone Nicola Filippo – For My Girl and My World, Love From Jamie XXX

ARTS VISUELS

Simone Nicola Filippo – For My Girl and My World, Love From Jamie XXX

Projet de diplôme par Simone Nicola Filippo

Mon travail explore visuellement les thématiques de la solitude, des relations para-sociales et de la frustration émotionnelle. Ces presque-monochromes à l’huile évoquent des images de souvenirs lointains, similairement aux taches que l’on peut trouver à l’intérieur d’un coussin après des années de sommeil et de sueur froide. Des souvenirs d’interactions en ligne, des résumés visuels provenant d’une masse d’images numériques qui nous laisse engourdis jusqu’au matin suivant dans un vide mental aseptique. Les références aux jeux vidéo, aux influenceuses sur les réseaux sociaux, ou encore aux jeux de rôle ASMR se mélangent et s’aplatissent dans une masse nuageuse, similaire dans son manque de clarté aux croquis qui essaient d’illustrer d’événements paranormaux ou des paralysies du sommeil.

Louis Loup Collet – Heavy Snow

ARTS VISUELS

Louis Loup Collet – Heavy Snow

Projet de diplôme par Louis Loup Collet

Nos mots nous disent parfois bien mieux qu’on ne saurait les dire. Mot à mot, les mots s’ouvrent. En s’ouvrant, ils se poémisent sans bruit. Mots écrits avec des ombres, lentement, la lumière les effacera. La poésie, elle, restera.

Natalia Mimran – Misfits

ARTS VISUELS

Natalia Mimran – Misfits

Projet de diplôme par Natalia Mimran

Misfits est un hommage aux idées non réalisées et aux tentatives ratées, aux chevilles rondes dans les trous carrés. Les œuvres mises au rebut ou les essais collectés au sein de l’ECAL au cours des deux dernières années ont été retravaillés pour constituer ce monolithe. Alors que l’identité visuelle des matériaux rassemblés a été effacée et les preuves de leur existence physique fossilisées, le recadrage de leur position révèle un potentiel caché, comme si de l’énergie était libérée lors des changements d’état de la matière. La présence statique n’étouffe pas les voix, qui se transforment en une nouvelle identité hybride.

La festa degli innocenti

ARTS VISUELS

La festa degli innocenti

Projet de diplôme par Stefano Baldini (Collettivo Silencio, in collaboration with Andrea Vescovi)

La fête des innocents est un spectacle né de la recherche que nous avons menée entre Savona et Renens, la première ville où nous avons grandi, la seconde où nous vivons. Le chemin qui nous a conduit à établir un parallèle s’est articulé autour de la collecte d’histoires et de témoignages de ceux qui ont vécu dans ces deux provinces éloignées, mais parfois liées par des similitudes fortes et silencieuses. Les histoires des retraités, des immigrants et des travailleurs ont remis en question notre position dans ce flux. Nous avons donc essayé, en démêlant les relations avec le passé, d’en tisser une avec le présent, ouvrant la voie à la recherche concrète d’une communauté. Ces récits se mêlent à notre expérience sous forme de projections, de musique et de narration verbale.

Alexander Schul – Monomaterial Bra

DESIGN DE PRODUIT

Alexander Schul – Monomaterial Bra

Projet de diplôme par Alexander Schul

Trois points posent problème en ce qui concerne la méthode de fabrication actuelle des soutien-gorge: l’assemblage se compose de différents matériaux, ce qui rend l’objet difficile à recycler. Le processus de couture traditionnel demande beaucoup de travail. L’utilisation de pièces et de tailles standard ne permet pas beaucoup de personnalisation, ce qui rend les soutien-gorge souvent inconfortables à porter. Le soutien-gorge mono-matière est une vision d’une méthode de production future. A l’aide d’un bras robotisé, des couches souples et dures de TPU peuvent être extrudées sur une courbure, ce qui donne un soutien-gorge composé d’un seul matériau. Le processus est entièrement automatisé et permet la personnalisation.

Filtrer