Feed

Type

Formation

Savoir-faire

Années

2006 2024
SLAP !

ARTS VISUELS

SLAP !

avec Geoffrey Cottenceau, Gina Proenza

Parade, accélérateur à particules ou bal dansant, SLAP propose d’habiter un espace dans une perspective gravitationnelle. Les oeuvres, qui se positionnent à la frontière entre deux et trois dimensions, sont soumises aux lois centrifuges et se retrouvent à échanger entre elles pour créer des narratifs fortuits, comme si la ronde continue dont elles faisaient partie s’était brus- quement arrêtée. L’espace d’exposition devient le lieu d’un évènement foncièrement social -de par les travaux qu’il accueille et le contexte d’exposition- et révèle la perspective sociale que les oeuvres entretiennent entre elles. Telle une discussion un peu trop longue avec un.e ami.e.x d’ami.e.x, certaines pièces se retrouvent écrasées par leurs conversations, tandis que d’autres s’y prêtent facilement. Vous n’hésiterez donc pas à intercepter quelques unes des phrases que s’échangent les pièces, tout en ayant la possibilité de : répliquer/négocier/argumenter avec l’espace-temps-social que SLAP, en vrai meeting point statique, propose le temps d’une soirée.

“The Eskimo in the Mojave Desert”: Herbert Matter, a Designer Across Scenes and Genres

“The Eskimo in the Mojave Desert”: Herbert Matter, a Designer Across Scenes and Genres

avec Jonas Berthod, Louise Paradis, Gilles Gavillet

La carrière de Matter a été celle d'un designer multidisciplinaire et international, travaillant dans les domaines du commerce et de la culture. Il n'était pas seulement graphiste, mais aussi photographe, dessinateur de caractères, directeur artistique, enseignant et cinéaste. Son travail dans le domaine de la publicité et du design éditorial, ses collaborations avec des artistes, ses commandes personnelles, ses photographies et ses films, ainsi que sa longue expérience en tant qu'éducateur sont autant de points d'entrée pour analyser l'impact de la migration et d'un réseau international sur la carrière d'un graphiste. Il fournit également une étude de cas permettant d'analyser le modèle professionnel du graphiste travaillant simultanément comme photographe et graphiste.

Watches and Wonders Geneva 2024 ECAL x Alloyed

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Watches and Wonders Geneva 2024 ECAL x Alloyed

avec Nicolas Le Moigne, Alexis Georgacopoulos, Xavier Perrenoud, Basil Dénéréaz

A l’occasion de Watches and Wonders Geneva 2024, l’ECAL/Ecole cantonale d’art deLausanne s’associe avec Alloyed, entreprise experte dans les technologies d’impression enmétal, et présente une collection originale de bracelets de montres. Dessinés par lesétudiant·e·s du Master of Advanced Studies in Design for Luxury and Craftsmanship, cesbracelets ont été développés à l’aide de programmes de modélisation 3D, permettant de créerdes pièces uniques qui dépassent les limites des techniques traditionnelles. Parmi 15 concepts imaginés par les étudiant·e·s, cinq ont été sélectionnés et imprimés en 3Dà partir d’une fine poudre de titane TI6AI4V – un alliage composé de titane, d’aluminium et devanadium – , dont le point de fusion situé aux alentours de 1’600° Celsius est obtenu grâce àl’utilisation d’un faisceau laser. Régulièrement utilisée dans les domaines médical et del’aérospatial, cette technique d’impression, appelée Laser Powder Bed Fusion (L–PBF), permetde créer des objets aux propriétés mécaniques ultra performantes. Chaque projet, présenté sous la forme de prototype ou d’animation, trouve son inspirationautant dans la beauté de la nature, à travers des structures organiques, que dans des systèmescomplexes, plus proches de l’ingénierie. Cette collaboration permet ainsi d’associertechnologie, artisanat et design – en lien avec l’univers de la haute horlogerie – en combinantl’expertise d’ingénieur·e·s spécialisé·e·s dans la science des matériaux, le savoir-faired’artisan·e·s bijoutier·ère·s maîtres dans l’art des finitions, ainsi que la créativité et l’espritd’innovation de la nouvelle génération de designers.

CAN THEY DANCE ?

MEDIA & INTERACTION DESIGN

CAN THEY DANCE ?

avec Cyril Diagne

CAN THEY DANCE? est le résultat d’une semaine de workshop autour de la notion des Large Action Model (LAM). En détournant des plateformes existantes, les étudiant·x·e·s ont exploité les capacités de raisonnement des modèles d'intelligence artificielle de type LLM.

Workshop Retinaa

DESIGN GRAPHIQUE

Workshop Retinaa

par Candice Aepli, Amélie Bertholet, Coraline Beyeler, Delphine Brantschen, Léa Corin, Matteo Cortesi, Mathilde Driebold, Eliot Dubi, Marc Facchinetti, Emilie Müller, Dorian Pangallo, Paul Paturel, Hugo Scholl, Diego Steiner, Cyprien Valenza, Alfredo Venti, Arnaud Wenger, Constance Mauler, Flora Hayoz, Lidia Molina González, Vladislav Tschumi

Pendant cette semaine, les étudiants ont dû créer des Obi Strip, un bandeau de papier entourant la couverture d'un vinyle. Une couche visible représentant l'univers de leur vinyle et une couche invisible en créant une trame de sécurité. Le résultat a été imprimé en sérigraphie, une encre visible et une encre UV pour le design de sécurité.

Workshops propédeutique 2024

PROPEDEUTIQUE

Workshops propédeutique 2024

avec Clemens Alexander Severin Piontek, Karla Hiraldo Voleau, Vanessa Safavi, Basil Dénéréaz, Bruno Deville, Aurélie Vial

Option Cinéma Bruno Deville En ayant comme consigne de suivre une ou des personnes dans le cadre de leur métier, les étudiant·e·s ont dû réaliser chacun·e un documentaire avec comme contrainte de le traiter par les attributs de la fiction. Option Media & Interaction Design Basil Dénéréaz Introduction à la 3D par une semaine de workshop sur le thème des natures mortes en CGI, visant à familiariser les étudiant·e·s avec ce médium. Option Photographie Karla Hiraldo Voleau Comment communiquons-nous aujourd’hui, au sein de nos relations amoureuses ? Comment l’environnement en ligne façonne-t-il la façon dont nous parlons de l’amour, que ce soit à travers des mots ou des images ? Les étudiant·e·s se sont plongé·e·s dans leur vécu et leur perception des relations amoureuses afin de créer un portrait de l’amour à l’ère numérique. Option Design Graphique Clemens Piontek Modular Expression Exploration du design modulaire et création de lettrages, de nouvelles typographies. L’objectif est de créer des polices qui expriment un sentiment, une émotion, une ambiance ou une atmosphère. L’ensemble de composants propre à chacun est créé à partir de la police de caractère Vevey* qui a deux variantes : Vevey Positive & Vevey Human Kind. Option Arts Visuels Vanessa Safavi Travail à partir d’objets ou matériaux spécifiques choisis par les étudiant·e·s en fonction de leurs propriétés physiques et symboliques, pour en révéler un geste ou une intention dans la conception d’une œuvre plastique définie. Option Design Industriel Aurélie Vial Exploration de la découpe numérique et de la technique d’assemblage. En partant de plaques de carton alvéolaire et en utilisant la table de découpe numérique de l’atelier, nous avons réalisé des colonnes, des structures, avec comme seules contraintes d’être verticales et autoportantes. Comment habiter un espace avec 26 propositions différentes pour créer un ensemble collectif et cohérent ? Photos © ECAL/Marvin Merkel Affiche © ECAL/Aude Meyer de Stadelhofen

Beyond Bézier: Exploration des méthodes de dessin dans la conception de caractères

TYPE DESIGN

Beyond Bézier: Exploration des méthodes de dessin dans la conception de caractères

avec Matthieu Cortat, Alice Savoie, Kai Bernau, Radim Pesko, Roland Früh

Au début de la typographie numérique, plusieurs méthodes ont été explorées pour dessiner des formes de lettres. L’une d'entre elles, la courbe de Bézier, un algorithme qui génère des courbes avec une petite quantité de données, présente l’avantage crucial d’économiser la mémoire de l’ordinateur et les ressources de traitement. C’est aujourd’hui le standard de l'industrie. Ce projet vise à remettre en question ce standard et à le réévaluer en allant au-delà des tendances établies. Il développe des idées novatrices en explorant des méthodes alternatives pour dessiner des courbes et des formes de lettres.

Tribute to Masterpieces

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Tribute to Masterpieces

avec Elodie Anglade

Sélection de séquences animées réalisées dans le cadre d'un cours de 3D dirigé par Elodie Anglade. Les étudiants se sont inspirés d'une peinture et l'ont retranscrite en trois scènes différentes.

Expression – Duboux

PROPEDEUTIQUE

Expression – Duboux

par Alexandra Cupsa

Visuel des étiquettes réalisés par Alexandra Cupsa dans le cadre d’un concours proposé par Constance et Jean Duboux aux étudiant·e·s de l’Année Propédeutique de l’ECAL.

La fabrication des caractères pour machines à écrire en Suisse

La fabrication des caractères pour machines à écrire en Suisse

avec Sophie Wietlisbach

Entre les années 1940 et 1990, trois entreprises ont fabriqué des composants de caractères pour machines à écrire en Suisse : Caractères SA, Setag et Novatype. Pendant plus de cinquante ans, elles ont fourni les plus grands fabricants de machines de bureau en Europe et dans le monde, tels que IBM, Remington, Olivetti, Paillard-Hermès ou Triumph-Adler. Ayant occupé une position de leader mondial, les trois fabricants ont joué un rôle clé dans la conception, le développement et la production de composants typographiques et de caractères pour les machines à écrire, ainsi que pour toutes sortes d'imprimantes à impact.

Objets vietnamiens: Culture matérielle d’une résilience face à la (dé)colonisation

Objets vietnamiens: Culture matérielle d’une résilience face à la (dé)colonisation

avec Quang Vinh Nguyen, Cynthia Ammann, Chi-Long Trieu

Cà phê (café), atisô (artichaut), xi nê ma (cinéma), căng tin (cantine) ou encore xi-măng (ciment) : dans la langue vietnamienne, nombreux sont les mots à porter en eux l’empreinte d’une origine française. Et s’il en était de même pour les objets de la vie quotidienne ? Entre anthropologie culturelle, épistémologie du design vietnamien et sociologie des objets, ce projet de recherche analyse la production d'objets au Vietnam à l'aune de la colonisation française et de la décolonisation.

Workshop cyanotype

PROPEDEUTIQUE

Workshop cyanotype

par Adam Touhami, Alice Refachinho, Anaïs Dermont, Cansu Celen, Eloïse Guillod, Emma Morisseau, Filipa Batalim, Isabelle Virnot, Laura Simons, Lena Mancini, Mathys Mauron, Matteo Lucca, Noé Fortuit, Pierric Mamin, Tobia Rizzon, Marie Macherel

Workshop d'une journée donné par Aude Meyer de Stadelhofen avec les étudiants·es·x en option Design Graphique. L'objectif était de composer manuellement avec des calqes sur lesquels étaient imprimés des visuels réalisés précédemment par les élèves·x. La posibilité de couper, recadrer, coller et dessiner a permis à chacun·e·x de s'approprier les visuels à disposition et de créer des poster originaux.

Presque Rien

DESIGN INDUSTRIEL

Presque Rien

avec Erwan Bouroullec

Dirigé par le designer français renommé Erwan Bouroullec, le workshop "Presque Rien" s'est déroulé comme une exploration des possibilités de design dans le site de sa ferme bourguignonne récemment rénovée. Le projet prévoyait un canevas ouvert, encourageant les étudiants en design industriel de l'ECAL à s'écarter des méthodes traditionnelles de résolution de problèmes.

PROJECTIONS XXL

DESIGN GRAPHIQUE

MEDIA & INTERACTION DESIGN

PHOTOGRAPHIE

PROJECTIONS XXL

avec Sami Benhadj, Vincent Jacquier

Un environnement visuel immersif et magnétique, créé par les étudiants de l'ECAL, illumine les façades du mudac et du bâtiment Photo Elysée. Dans le cadre d'un projet interdisciplinaire au sein du département Communication Visuelle de l'ECAL, les étudiants des programmes Bachelor Photographie, Design Graphique et Media & Interaction Design ont développé des projets vidéo immersifs destinés à orner les façades de Photo Elysée.

Automated Photography à Foto/Industria

PHOTOGRAPHIE

Automated Photography à Foto/Industria

avec Milo Keller, Marco De Mutiis

La Fondation MAST présente la septième édition de Foto/Industria, la première biennale au monde consacrée à la photographie de l'industrie et du travaildans plusieurs lieux historiques de la ville de Bologne et au MAST. Les 12 expositions de Foto/Industria 2023 représentent une chronologie de points de vue sur le thème du JEU, de la fin du XIXe siècle à nos jours. Elles offrent l'occasion d'observer et d'approfondir les recherches d'une sélection d'artistes internationaux. L'ECAL y présente l'exposition de son projet de recherche Automated Photography. Un nombre croissant d’images sont produites de manière autonome par des machines pour des machines avec une exclusion progressive de toute intervention humaine. Développé par le Master Photographie, Automated Photography questionne cette situation en examinant les technologies de production et distribution d’images : CGI, drones, machine learning, photogrammétrie, réalité augmentée.

The Cultural Turn in Swiss Graphic Design from the 1980s to 2020

The Cultural Turn in Swiss Graphic Design from the 1980s to 2020

avec Davide Fornari Jonas Berthod, Chiara Barbieri

La recherche porte sur le discours autour du graphisme en Suisse dans la période peu étudiée des années 1980 à 2020. Alors que dans les années 1950 et 1960, le graphisme en Suisse a connu une reconnaissance internationale et une expansion commerciale sous le label « style suisse », un changement de paradigme est apparu dans les décennies suivantes. L’attention de nombreux praticien-nes s’est détournée du design en tant que service pur pour les secteurs de l’industrie et des services et s’est portée sur les commandes culturelles au niveau local, national et international. Au lieu de viser un rendement maximal, ils et elles ont choisi leurs commandes en fonction de la liberté créative qu’elles leur promettaient et de leur contribution au profilage de leur portfolio, conformément à leur nouvelle définition de la profession en tant que style de vie. Ce projet examine l’émergence et le développement de ce phénomène, connu sous le nom de « graphisme culturel », dans le domaine du graphisme professionnel en Suisse.

Workshop - Charlie Engman

PHOTOGRAPHIE

Workshop - Charlie Engman

avec Milo Keller, Clément Lambelet

"Treatment, Synthesis, and Art Direction" Charlie Engman est un artiste, photographe, écrivain et directeur artistique basé à Brooklyn, New York. Il travaille sur un éventail de médias et de disciplines allant de l'art de l'IA générative à la photographie, en passant par la vidéo et la mode, et concilie les pratiques artistiques, commerciales et pédagogiques. Il est directeur artistique de la marque de mode durable Collina Strada, où il est responsable de la conception des imprimés, de l'image de marque et de la conception des défilés. Ce workshop examinera la manière dont les médias, l'esthétique et la culture sont imbriqués et se chevauchent, et sont déterminés en grande partie par l'accessibilité de la technologie populaire. l'accessibilité de la technologie populaire. Il examinera également la manière dont la créativité est un processus collaboratif et itératif qui transcende les genres et les catégories. L'accent sera mis sur l'intersection de la photographie, des outils d'intelligence artificielle, des jeux vidéo et des médias pilotés par l'utilisateur. Dans cet atelier, les participants sont censés explorer et remettre en question la façon dont ils intègrent et synthétisent les registres professionnels et vernaculaires et les techniques nouvelles et traditionnelles. Cet atelier servira également d'introduction au développement de la direction artistique et à la réalisation de " traitements " pour des projets commandés, ainsi qu'à l'expérience pratique de la conception et de l'exécution de missions qui peuvent faire le lien entre une pratique artistique distincte et des modes préexistants de réalisation et de partage.

Fishtank

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Fishtank

avec YONK

Sous la direction du duo 3D YONK, les étudiants de deuxième année ont travaillé à la création de créatures aquatiques animées et de leurs habitats pour le projet "Fishtank", inspiré par le mur d'aquariums que l'on trouve dans les poissonneries. Les étudiants ont appris les tenants et les aboutissants de l'utilisation de la réalité virtuelle pour sculpter des actifs 3D, ainsi que l'animation, l'éclairage et la texturation dans le logiciel 3D Blender.

Workshop Marie-Caroline Hominal / Pierrine Poget

ARTS VISUELS

Workshop Marie-Caroline Hominal / Pierrine Poget

Sans craindre le grand écart, le BAAV invite deux personnalités pour ses workshops semestriels, Pierrine Poget, auteure et poète, et Marie-Caroline Hominal, danseuse et performeuse, toutes deux de Genève. La première, décrite par un étudiant comme une « ostéopathe du cerveau »  convie un groupe d’étudiant.e.x.s à faire famille avec les voix dans sa tête, quand la seconde  convie les corps dans l’espace de la fête pour une performance dans le studio cinéma de l’ECAL.

Colour Typologies

DESIGN GRAPHIQUE

Colour Typologies

par Candice Aepli, Amélie Bertholet, Coraline Beyeler, Delphine Brantschen, Léa Corin, Matteo Cortesi, Mathilde Driebold, Eliot Dubi, Marc Facchinetti, Emilie Müller, Dorian Pangallo, Paul Paturel, Hugo Scholl, Diego Steiner, Cyprien Valenza, Alfredo Venti, Arnaud Wenger, Constance Mauler, Flora Hayoz, Lidia Molina González, Vladislav Tschumi

Workshop Atelier Brenda Pendant cette semaine, les étudiants ont créés des affiches sur l'album de musique «Color» de Ken Nordine.

ECAL X Reitzel silo

PROPEDEUTIQUE

ECAL X Reitzel silo

par Dunand Clea

Reitzel a souhaité mettre à disposition la surface de son silo pour donner place à la libre expression et à la créativité de jeunes artistes. Dans ce but, un concours a été réalisé et le projet de l'étudiante Cléa Dunand a été sélectionné, transformant le silo industriel en toile artistique. Réalisation des peintures: Yoanys Andino Diaz et son équipe

COLLABORATION AVEC DEDON 2023

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

COLLABORATION AVEC DEDON 2023

avec Alexis Tourron (Panter&Tourron), Stefano Panterotto (Panter&Tourron)

DEDON by Nature: Object 3 DEDON Studio s’est associé à l’ECAL pour la deuxième année consécutive afin de présenter «DEDON by Nature : Object 3». Cette exposition présente trois collections d’accessoires de décoration créées par les étudiants du Master of Advanced Studies in Design for Luxury and Craftsmanship. Sous la direction des designers Panter&Tourron, les étudiants ont démarré le projet par une visite du fabricant philippin DEDON, s’immergeant dans les processus uniques de fibre et de tissage de DEDON. Les créations qui ont été conçues, dessinées et fabriquées sur une période de huit mois, démontrent des prouesses imaginatives qui reflètent à la fois le talent des étudiants et la fascination durable que la nature exerce sur nous tous.

USM Design Grant - 6TH EDITION

DESIGN INDUSTRIEL

USM Design Grant - 6TH EDITION

avec Christian Spiess, Fondation USM, Théâtre de Vidy

Avec pour but d’encourager l’innovation, la Bourse USM Design est attribuée chaque année par la Fondation USM  à un projet d’étudiant·e. Dans le cadre de cette 6e édition, les étudiant·e·s du Bachelor Design Indus-triel de l’ECAL, sous la direction du designer suisse Christian Spiess, ont  été invité·e·s à concevoir les nouvelles assises pour la terrasse du Théâtre de Vidy -Lausanne.

Sara De Brito Faustino – Toute petite et vilaine

PHOTOGRAPHIE

Sara De Brito Faustino – Toute petite et vilaine

par Sara De Brito Faustino

« Il s’agit d’un foyer, un lieu où étrangeté et familiarité de l’ordinaire se côtoient. Espace intime, il se devrait d’être ressourçant et sécurisant. Pourtant, il a été le théâtre de scènes douloureuses. Aujourd’hui cette maison m’apparait comme menaçante. Inconfortable, dysfonctionnelle, elle témoigne des cicatrices du passé. Dans mes photographies, je revisite mes souvenirs et me réapproprie mon corps. Mes maquettes minuscules expriment un idéal de fillette confronté à mes fêlures actuelles. Déconstruire, reconstruire, les objets deviennent corps : je me sens difforme et pétrifiée. Toute petite et vilaine suscite une tension antagoniste entre esthétique séduisante et éléments inquiétants. »

L’archive comme acte créatif : le cinéma absolu de Gregory J. Markopoulos et l’utopie du Temenos

ARTS VISUELS

CINEMA

ARTS VISUELS

CINEMA

L’archive comme acte créatif : le cinéma absolu de Gregory J. Markopoulos et l’utopie du Temenos

avec François Bovier

Les artistes qui produisent des archives à partir de leur propre œuvre appréhendent l’activité archivistique comme un geste créatif : ici, l’archive devient littéralement une œuvre. Parallèlement à la « pulsions d’archives » qui traverse l’art contemporain depuis les années 1960, ce projet de recherche interroge l’« agentivité performative » des archives lorsqu’elles se constituent à partir d’« actes d’image ». Le corpus sélectionné repose sur un cas extrêmement singulier, le travail cinématographique de Gregory J. Markopoulos (1928-1992) et les archives du Temenos.

The Raving Age. Histoires et figures de la jeunesse

UNITE DE THEORIE

ARTS VISUELS

The Raving Age. Histoires et figures de la jeunesse

avec Vincent Normand, Stéphanie Moisdon

Ce projet de recherche interroge ce qui, dans les arts visuels, la culture populaire et les sciences humaines, advient aujourd’hui d’une figure conceptuelle, esthétique et politique née avec la modernité : la jeunesse. Réciproquement, ce projet propose d’explorer ce que la catégorie problématique de « jeunesse » fait survenir dans les arts et la pensée contemporains.

A Third Hand – Creative Applications for Robotics

DESIGN INDUSTRIEL

MEDIA & INTERACTION DESIGN

A Third Hand – Creative Applications for Robotics

avec Alain Bellet, Andrea Anner, Thibault Brevet, Martin Hertig

Les bras robotiques sont depuis longtemps devenus incontournables dans de nombreuses industries. Ils font depuis peu également leur entrée rapide au sein de studios d'art et de design. Cependant, l’accès aux flux et méthodes de travail exigés par ces machines reste difficile et cela notamment en raison d'un manque évident de ressources de référence adaptées à cette communauté. Il en va de même au sein des écoles d’art et de design qui investissent de plus en plus souvent dans ce type d’équipement sans pour autant avoir les ressources pour les exploiter. Ce projet de recherche se base sur des cas d’étude appliqués pour explorer et définir un ensemble de méthodes de travail exemplaires, capables d'informer et d'inspirer les futurs utilisateurs.

Vitrines Hermès à Genève

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Vitrines Hermès à Genève

par Nathanaël Baby, Luca Nichetto, Nicolas Le Moigne, Xavier Perrenoud

L’Imprimerie Hermès Inspiré par l’esthétique des rotatives d’imprimerie, ce projet permet aux passants de se plonger dans un univers graphique et artistique. A travers les dix vitrines de la boutique, « L'Imprimerie Hermès » est une réinterprétation des principales étapes d’impression : tout commence par rouleaux de papier, qui sont ensuite déployés en larges bandes, jusqu’à devenir des affiches. Le papier, sous toutes ces formes, est imprimé sur sa longueur en reprenant le récit d’un courrier publié dans six langues différentes (le français, l’anglais, l’italien, l’allemand, le chinois et le japonais) par le magazine Le Monde d’Hermès. Une mise en page spécialement créée pour ce projet intègre de larges surfaces de couleurs afin de cadrer et mettre en valeur les accessoires des différents univers Hermès. Ces derniers semblent ainsi s’animer et faire partie de l’histoire.

Vitrines Hermès à Zurich

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Vitrines Hermès à Zurich

par Charitini Gkritzali, Xavier Perrenoud, Nicolas Le Moigne, Luca Nichetto

The Astonishing Moment of Life Inspiré par le mouvement surréaliste et l'envie de trouver de la magie et de l’émerveillement dans le familier et le quotidien, ce projet met en scène des formes et des accessoires emblématiques de la Maison Hermès, qui interagissent pour former deux installations subtilement chorégraphiées. Ces deux vitrines, imaginées par la designer grecque Charitini Gkritzali, étudiante du Master of Advanced Studies in Design for Luxury and Craftsmansip de l’ECAL/Ecole cantonal d’art de Lausanne, proposent une interprétation du thème annuel proposé par Hermès, “l’Étonnement”, un moment d’oscillation entre rêve et réalité.

Céline Witzke – From Fabric to Glass: Capturing the Movement of Textiles in Experimental Glassmaking

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Céline Witzke – From Fabric to Glass: Capturing the Movement of Textiles in Experimental Glassmaking

par Céline Witzke

Ce projet puise son inspiration dans le monde de la mode, plus précisément dans les mouvements organiques, les volumes et les textures que l’on trouve dans les textiles, et explore comment ces éléments créent d’une façon naturelle des formes douces. En collaboration avec le fabricant de verre suisse Niesenglass, une collection d’objets en verre polyvalents est créée, mettant en avant l’artisanat d’un point de vue innovant.

Shan Yu Kuan – BASUANN

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Shan Yu Kuan – BASUANN

par Shan Yu Kuan

« BASUANN » puise son inspiration dans l’image des chaises asiatiques traditionnelles en rotin et en bambou. Son nom fait écho à la prononciation taiwanaise signifiant « attacher avec des cordes ». Composé de sept pièces de conduits en spirale, « BASUANN » est assemblé à l’aide de joints à mortaise et à tenon pour relier la partie assise à la partie des pieds. Il est en outre renforcé par des cordes qui relient solidement le tabouret. « BASUANN » fusionne harmonieusement le design contemporain de meubles et les images évocatrices de l’artisanat traditionnel asiatique, mettant en valeur l’esthétique du design minimaliste.

Charitini Gkritzali – Topology of a Body

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Charitini Gkritzali – Topology of a Body

par Charitini Gkritzali

Inspirée des appareils orthopédiques du XXe siècle, « Topology of a Body » est une série de bijoux corporels qui se conforme à l’anatomie humaine et ressemble aux éléments structurels du corps. Chaque pièce est composée de formes géométriques solides et de courbes organiques créées à l’aide de fils d’argent ou d’acier. L’épaisseur du fil est modifiée selon un rythme dynamique, soulignant la morphologie du corps. Cette structure métallique, soigneusement conçue pour envelopper la figure humaine, prend une forme sculpturale. Comme les appareils orthopédiques, les bijoux sont construits pour permettre au corps de bouger, alors qu’ils semblent le maintenir dans un état d’immobilité constante. Ce paradoxe soulève une question : ces objets permettent-ils le mouvement du corps ou le retiennent-ils ?

Marine Col – ROPY

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Marine Col – ROPY

par Marine Col

« Ropy » est un tabouret sérieusement ludique, qui se joue du temps passé. Conçu en un trait, tout en légèreté, cet objet puise son charme dans un réemploi de la matière. Les anciennes cordes navales du port de Lausanne, aux couleurs ternies par le temps, lui servent de matière première et deviennent matière précieuse une fois l’objet réalisé.

Anaïs Sulmoni – IVORIA

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Anaïs Sulmoni – IVORIA

par Anaïs Sulmoni

Autrefois vénéré et choyé, l’os est aujourd’hui rejeté et dissimulé. Pourtant, il est omniprésent, prisé des industries cosmétique et alimentaire. Il m’interpelle depuis de nombreuses années par l’aspect vivant de cette matière alors même qu’elle représente la mort. En m’appuyant sur l’abondance de ce déchet organique, j’ai cherché à recréer le prestige de l’ivoire. J’ai découvert le potentiel de l’os en tant que colle et poudre appliquée sur différents supports: bois massif, copeaux de bois et tissus. Le journal de bord et maquettes met en lumière l’os qui présente de nouvelles possibilités esthétiques et structurelles et agit comme le premier pas vers la réconciliation avec ce précieux matériau.

Morgane Chiron – TILTED

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Morgane Chiron – TILTED

par Morgane Chiron

« TILTED » est un projet architectural centré sur des carreaux de céramique qui transcendent les normes, manipulent l’éclairage et transforment les espaces. Légèrement inclinés, ces carreaux interagissent de façon dynamique avec la lumière, créant des motifs captivants et renforçant la profondeur. Leur finition module le comportement de la lumière, créant une expérience sur mesure. Les couleurs, notamment, évoluent et se transforment selon l’heure de la journée, évoquant des émotions et conférant une personnalité aux espaces. Ces toiles dynamiques changent le paradigme associé aux carreaux de céramique puisqu’elles chorégraphient la lumière, redéfinissent l’espace et captivent les sens, offrant une fusion captivante d’art et d’innovation.

Minyeol Cho – A Piece of Nature

DESIGN FOR LUXURY & CRAFTSMANSHIP

Minyeol Cho – A Piece of Nature

par Minyeol Cho

J’ai été fasciné par le mode de vie suisse, axé sur la nature et les expériences en plein air. L’idée d’un ensemble de vaisselle d’extérieur m’est venue en profitant de la beauté des conversations et des repas en plein air par temps ensoleillé. Mon design se concentre sur une esthétique naturelle, en utilisant des matériaux favorisant une connexion avec la nature. J’ai cherché un design simple préservant l’intégrité du bois et mettant en valeur sa beauté intrinsèque. L’intérieur de l’ensemble est recouvert d’une teinture naturelle extraite des arbres à laque, offrant imperméabilité et respect de l’environnement. Cette conception permet d’apprécier les caractéristiques, l’esthétique et la praticité du matériau.

Laeticia Jakob – Sabina?

DESIGN GRAPHIQUE

Laeticia Jakob – Sabina?

avec Nicole Udry, Guy Meldem

La population de « Neovertebra » ne cesse de diminuer, décimée par les températures élevées et la pénurie alimentaire. Plus rien ne pousse en dehors des serres. Pour remédier aux attaques qui menacent les plantations, Sabina et Greg élaborent un engrais à base de pissenlits. « Sabina? » est un roman graphique en réponse à l’effondrement possible de la civilisation. Face à un certain sentiment d’impuissance et de passivité, la technique du collage manuel apparaît comme un palimpseste à travers lequel l’histoire peut assumer de nouvelles perspectives. Images récoltées et créations personnelles s’accumulent puis se dégradent au fil de cette dystopie, encourageant la projection du lecteur et l’assimilation de ces informations.

Romain Oederlin – Archetype

DESIGN GRAPHIQUE

Romain Oederlin – Archetype

avec Diego Bontognali, Aurèle Sack

Ce que l’on voit est-il réel ou subjectif ? L’interprétation est en permanence le résultat d’une appréhension individuelle. C’est pour cette raison que l’espace peut être manipulé et exacerber des relations désirées. En lien avec la perception de notre environnement, ce travail étudie le principe d’anamorphose engendré par des caractères typographiques conçus en trois dimensions. Fluctuantes entre lettres et abstraction, ces structures visuelles proposent différents degrés de lisibilité en fonction du point de vue adopté.

Simon Pellegrini – The Time of a Song

ARTS VISUELS

Simon Pellegrini – The Time of a Song

par Simon Pellegrini

« The Time of a Song » est une confession muette entre un enfant et un homme de neige fondant, une rêverie mélancolique. Une vision dans un lieu intérieur de mémoire construite, entre rêves fiévreux et flashbacks. On ne peut nier une volonté, ou une prédisposition, à investir des énergies, quelles qu’elles soient, en vertu de résultats incertains. Comprimer les pensées comme de la neige pour donner une forme et des poids différents à quelque chose de flou, jouer avec un public silencieux, partager intimité avec un objet inanimé, créer avec une absence.

Antonin Maudry – Coemeter

DESIGN GRAPHIQUE

Antonin Maudry – Coemeter

avec Aurèle Sack, Jonathan Hares

Ce travail propose une réinterprétation de la police de caractères Trajan, trouvant sa place sur un espace numérique. Cette police est riche d’histoire : des pierres romaines dont elle découle à ses multiples itérations en gravure lapidaire contemporaine, principalement sur des monuments funéraires en Occident. Ce travail typographique se déploie sur un site web. Un cimetière numérique vous y attend, où vous pourrez graver votre pierre tombale et personnaliser votre espace de deuil. « Coemeter » joue avec les dualités, entre sacré et profane, histoire et anachronisme, matière et conscience. Cette expérience à la fois décomplexée et poétique invite à repenser notre lien à la pierre, à la mémoire et à la perte.

Salomé Dotter – Fragments choisis

MEDIA & INTERACTION DESIGN

Salomé Dotter – Fragments choisis

par Salomé Dotter

Playmobil et démineurs. Sac de billes et MSN. Malabar et BlackBerry. Facebook et cœur brisé. Boule disco et interro. « Fragments choisis » est un assemblage poétique de souvenirs, une tentative d’immunité contre l’oubli. Sur une étagère, l’exposition des traces du temps qui passe. Vingt-trois objets physiques ont été soigneusement sélectionnés pour incarner des réminiscences de la petite enfance à l’adolescence. La visiteuse ou le visiteur est invité·e à scanner ce qu’elle / il souhaite avec son smartphone, pour donner vie à une histoire et entraîner la fouille de l’espace virtuel qui lui est proposé. À travers ce procédé archéologique, mon intention est de cristalliser une nostalgie contemporaine en une mosaïque de souvenirs communs. Et vous, quels fragments choisiriez-vous ?

Tessa Roy – Digital Feminist Manifesto

DESIGN GRAPHIQUE

Tessa Roy – Digital Feminist Manifesto

avec Guy Meldem, Tessa Roy

Le site web « Digital Feminist Manifesto » a pour but de présenter un ensemble de principes de représentation du corps et de ses absences de limite dans les espaces numériques, prenant en compte des principes tels que l’inclusivité, le spectre des genres et l’intersectionnalité. Le site se compose d’une partie textuelle (le manifeste et ses enjeux) et d’avatars. Ces derniers illustrent l’une des nombreuses interprétations possibles dans la façon d’interpréter le corps. N’étant ni linéaires, ni hiérarchiques, les avatars s’organisent de manière évolutive et arborescente. Ainsi, en entrant dans le site, on se retrouve en un point central, ce qui nous permet par la suite d’explorer le site dans toutes les directions et de découvrir ses possibilités.

Samuel Spreyz – MSM. Rx

PHOTOGRAPHIE

Samuel Spreyz – MSM. Rx

par Samuel Spreyz

« Les hommes cisgenre gays seraient-ils emprisonnés dans le système sanitaire pour toujours ? Tels des clones désirants sous chimie, ils jouissent d’une nouvelle révolution sexuelle. Une révolution sexuelle sous substances légales. Ils deviennent des patients de longue durée pour accéder à ce libéralisme sexuel. Au moyen de la PrEP, leur utilisation consensuelle du système sanitaire s’intensifie et c’est ce que MSM Rx a l’ambition de représenter. Mon essai visuel se fonde sur une fascination pour ce mode de vie, mélange entre chimie légale et illégale, fêtes torrides et autres pratiques extrêmes entre mâles consentants. »

Diego Fellmann – Lopo

PHOTOGRAPHIE

Diego Fellmann – Lopo

par Diego Fellmann

« Ce travail porte sur les derniers fragments de souvenir de l’un de mes proches, Lopo. Initialement destiné à une carrière politique, il a décidé de suivre un autre chemin. Quittant son foyer familial avec ses économies, il a parcouru les déserts et les salines de l’Altiplano, cherchant sa propre voie. Plusieurs années plus tard, mon père a retrouvé sa trace dans un hôtel où ils avaient enregistré quelques chansons que Lopo avait composées en s’inspirant de son périple. Après cette disparition mystérieuse, il ne reste presque aucune trace de lui, sauf ces enregistrements. En utilisant des maquettes et des paysages, j’explore les failles de la mémoire et leurs aspects volatiles pour tenter de recréer un portrait de lui à partir des rares et derniers souvenirs que mon père et ma mère ont de lui. »

Gina Bolle – Instanz

PHOTOGRAPHIE

Gina Bolle – Instanz

par Gina Bolle

« Instanz » est une installation interactive composée d’une cellule en acier contenant une vidéo à cinq canaux, trois caméras infrarouges et deux caméras de surveillance. Plongé·e dans un espace sombre et isolé, le·la spectateur·rice est confronté·e à des diffusions enregistrées en direct, des images collectées humiliantes ou dérangeantes et du son. Pensé selon la théorie du « dispositif » de Foucault, « Instanz » indique un système exerçant un pouvoir et un contrôle sur la société. Cela démontre comment une caméra peut servir d’outil pour nuire à son sujet. Semblable au « panoptique », le·la spectateur·rice n’a aucun contrôle sur le fait d’être observé·e ou non. L’œuvre explore le potentiel d’exploitation du médium photographique et confronte le·la spectateur·rice à des vidéos qui montrent des déséquilibres de pouvoir.

Oscar Rainbird-Chill – Point de Charge

DESIGN DE PRODUIT

Oscar Rainbird-Chill – Point de Charge

avec Camille Blin, Augustin Scott de Martinville

Une proposition de prise sur lampadaire pour recharger les véhicules électriques de la ville de Lausanne, en prévision de l'interdiction 2030 des véhicules non électriques. L'objectif du projet a été de créer une conception compacte avec un niveau de visibilité approprié qui fait référence à la typologie familière et établie de la signalisation routière en fonte.

Donghwan Song – Circuit Riff

DESIGN DE PRODUIT

Donghwan Song – Circuit Riff

avec Camille Blin, Augustin Scott de Martinville

Découvrez la puissance de la musique et de la technologie avec le « Circuit Riff ». Cet instrument remarquable associe un design minimaliste et les possibilités infinies de la technologie MIDI. Chaque nuance de votre jeu est capturée et traduite grâce à des cartes de circuits imprimés, des capteurs et des transducteurs. Composez, improvisez et expérimentez comme jamais auparavant. Passez sans effort du jeu de guitare traditionnel à des paysages sonores atmosphériques. Manipulez les effets avec facilité et explorez une vaste palette sonore. Redéfinissant l’expression musicale, le « Circuit Riff » inspire l’admiration des musicien·ne·s et des passionné·e·s. Plongez dans un voyage musical où tradition et technologie de pointe se rencontrent. Expérimentez l’évolution de la musique entre vos mains.

Tara Ulmann – Thank You for Everything (I Feel Better Now)

ARTS VISUELS

Tara Ulmann – Thank You for Everything (I Feel Better Now)

par Tara Ulmann

« Thank You for Everything (I Feel Better Now) » est une retranscription sincère et décousue d’un recueil de textes poético-théoriques queer qui retrace, à la façon d’un journal de bord, les états d’âmes traversés dans les failles d’une rupture. Adieu l’image. Ici, il n’y aura que les maux qui feront foi. S’il y a eu de l’amour, c’est qu’il y a eu de la haine et vice versa. Si je peux définir la rupture, c’est que je suis en mesure de réparer. La performance pour enfin parler, mais surtout dire. Parler plus fort et penser plus loin que la photographie.

Sophia Götz – Smell&Tell

DESIGN DE PRODUIT

Sophia Götz – Smell&Tell

avec Camille Blin, Augustin Scott de Martinville

Stimulation olfactive pour les personnes atteintes de démence En utilisant le pouvoir de l’odorat – l’un des sens le plus fortement associé aux émotions et à la mémoire – « Smell&Tell » crée des interactions significatives et stimule la communication et l’engagement ludique. Les personnes atteintes de démence peuvent maintenir leur qualité de vie et promouvoir leur bien-être en participant à des activités et à des interactions sociales qui stimulent le cerveau et maintiennent les fonctions quotidiennes. Le résultat de ce projet est un jeu olfactif composé d’une série de dix odeurs et de différentes manières de déclencher des conversations. La conception de l’interaction entre le soignant et la personne affectée n’est pas seulement destinée à être agréable, mais aussi à renforcer l’identité.

János Vári – Família

TYPE DESIGN

János Vári – Família

par János Vári

La famille, c’est quoi ? Est-elle toujours toxique ? Qui parle le plus fort à table ? Comment ses membres interagissent-ils ? La création typographique contemporaine dépend beaucoup de méthode d’interpolation, permettant de générer des quantités phénoménales de styles, d’où sortent des familles tristement prévisibles. Ce projet veut retourner aux racines de la typographie, quand les superfamilles n’existaient pas. Les imprimeurs mélangeaient les styles pour hiérarchiser et dynamiser leurs compositions. Plutôt que de dessiner une police à partir d’une source unique, je l’ai construite d’éléments variés, polis, modifiés, retouchés. C’est une famille aux styles gras, romains, italiques, de titrages, pensée pour les catalogues et la signalétique d’une librairie de livres anciens.

Filtrer